Mag cinéma – Hors Champ Semaine du 13 Février au 19 Février : Spéciale Chokri Belaid

L’Edito :

[dropcap]L[/dropcap]’engagement nécessite un courage et une dévotion absolue.
Une bataille au quotidien contre l’oppression, un sacrifice immense qui vous prive de toute vie sociale, un risque potentiellement élevé de menaces ou même d’élimination physique.
Sachez-le, ils vous mettront des bâtons dans les roues, vous feront passer pour un scélérat, ou au mieux prétendront que votre vision est utopique. Mais avec ça vous devrez garder les nerfs solides, ne jamais perdre le nord, surtout pas lâcher prise.
Vous serez essoufflé et malmené, vous aurez parfois l’impression de ne pas être écouté, vous pourriez même songer à l’abdication.
Mais vous devrez faire avec…vous n’avez guère le choix que de continuer à lutter, affronter, ferrailler corps et âme jusqu’à l’épuisement .
Dans les moments d’incertitudes, rappelez-vous que c’est parce qu’il existe des gens comme Chokri Belaid qui se battent tous les jours pour un monde meilleur, pour que l’idéal et la justice l’emportent sur l’avidité et la tyrannie qu’on peut toujours s’accrocher à l’espoir de voir un jour nos idées triompher.
Cette semaine dans HORS CHAMP nous rendront hommage à ces braves hommes à travers une chronique bien spéciale.
[divider]

Au Sommaire : 

Les Misérables : Envolée musicale au cœur de la misère sociale et affective

Promised Land : L’Engagement et le militantisme font l’ouverture à BerlinHors-Champ-Miniature-support

Après Mai : Entre Résistance et Rêverie

Memphis : Assassinat politique d’un illustre humaniste

– Django Unchained : Plus gros succès de Tarantino en France !

– Globes de Cristal :
Le Palmarès

Oscars : Affiche hommage aux 85 meilleurs films

Hebdo News new-01

[toggle title= »Cette semaine sur la planète 7ème Art » state= »close » ]

Les Plus Attendus :

Les Misérables : Envolée musicale au cœur de la misère sociale et affective

Pour s’engager, il faut commencer par trouver une cause. On ne la cherche pas, car elle nous tombe dessus. C’est ainsi que, préoccupé par l’adéquation entre la justice sociale et la dignité humaine, Victor Hugo a écrit Les Misérables. Il ne se doutait surement pas à ce moment là qu’il allait provoquer un immense engouement populaire qui fera de son roman l’une des œuvres les plus emblématiques de la littérature française.

Depuis, après de nombreuses adaptations cinématographiques, Les Misérables ont fait l’objet d’une adaptation en Comédie musicale en entrant dans la légende en 1985 au Barbican Theatre de Londres. Le triomphe est alors devenu planétaire avec plus de 60 millions de spectateurs. Il se trouve que Tom Hooper (Oscar du meilleur réalisateur pour Le Discours d’un Roi) a décidé l’année dernière de transposer ce succès au cinéma.

Le bout de chemin continue donc, le film vient de récolter 8 nominations aux Oscars. Hooper nous prouve encore qu’il est un directeur d’acteur phénoménal. Anne Hathaway en Fantine, n’est jamais apparue aussi meurtrie, aussi abandonnée. Elle est d’ores et déjà assuré d’avoir un Oscar du meilleur second rôle gravé en son nom. (Elle a perdu 8 kilos et sacrifié sa chevelure pour le rôle) Mais ce n’est pas tout, le réalisateur parvient à cohabiter la comédie (Les Thénardier : Helena Bonham Carter et Sacha Baron Cohen), la tragédie christique (Javert : Russel Crowe) et le mélo larmoyant (Valjean : Hugh Jackman). Préparez les mouchoirs, attendez vous à une œuvre poignante où la déchéance humaine, les rêves brisés et l’indifférence côtoient le sens du sacrifice, la passion et la rédemption . L’affirmation intemporelle de la force inépuisable de l’âme humaine. Rien que le fait de visionner la bande annonce, nous fait retenir notre souffle.

[divider]

Festival :

Promised Land : L’Engagement et le militantisme font l’ouverture à Berlin

Le dernier film de Gus Van Sant (Elephant/Harvey Milk/Last Days) vient de faire l’ouverture de la 63ème édition du festival de Berlin. Promised Land traite d’un sujet d’actualité fort controversé : l’extradiction des gaz de schiste.

Présenté en compétition, le film aborde des thèmes importants l’avidité des entreprises, le pouvoir des communautés, la responsabilité sociale. Co-écrit par Matt Damon et John Kraskinski (Away We Go), les scénaristes ne se contentent pas d’occuper une seule casquette jouent également dans le film aux côtés de Frances McDormand (Moonrise Kingdom), Hal Holbrook (Into The Wild) et Titus Welliver (Lost).

La compétition sera présidée par Wong Kar-Waï qui en profitera pour présenter son nouveau film The Grandmaster, un récist sur la vie du mentor de Bruce Lee, le maitre Ip Man. Concourront pour l’Ours d’or, du côté américain, les films Side Effects, de Steven Soderbergh (avec Jude Law, Rooney Mara et Channing Tatum), et une première œuvre The Necessary Death of Charlie Countryman (avec Shia LaBeouf, Evan Rachel Wood et Mads Mikkelsen).

Pour ce qui est du cinéma français, nous retrouverons 3 films emmenés par Isabelle Huppert, Catherine Deneuve et Juliette Binoche. Respectivement pour La Religieuse , Elle s’en va et Camille Claudel 1915. En sélection officielle mais hors compétition, il y aura Before Midnight, le troisième volet des aventures de Jesse et Céline (Ethan Hawke/Julie Delpy). Viendront égayer les tapis rouges du festival, les films Night Train to Lisbon et Les Misérables. On pourra aussi découvrir dans les séances spéciales la première réalisation de Joseph Gordon-Levitt, Don Jon’s Addiction. Et pour poursuivre dans la veine sexy, le biopic Lovelace sur la starlette du porno campée par Amanda Seyfried. James Franco aura quant à lui pas moins de trois films au programme (dont deux plutôt chauds) (Interior. Leather Bar, Maladies et donc Lovelace).

[divider]

Bande Annonce :

Après Mai : Entre Résistance et Rêverie

 Prix du scénario à la Mostra de Venise, Après Mai, sorte d’autobiographie d’Olivier Assayas, réalisateur du déjà révolutionnaire Carlos, est le portrait de toute une génération. Représentation, recréation et revisite distanciée et recomposée de la jeunesse du cinéaste, le tout accompagné d’une BO bien rock.

Un temps où on embarquait au pas de course dans la foulées des copains au moment où ils fuyaient une charge de CRS, où les lycéens étaient très politisés, dans le sillage de leurs aînés de 68…le cinéaste fait revivre avec précision l’ébullition politique de l’époque, les manifs, les collages d’affiches, les distributions de tracts, la surveillance policière dans la ville et disciplinaire au lycée, les divisions entre communistes, trotskistes, maos, anars…

A côté de la politique, de la culture, il y avait aussi les histoires d’amour, sur fond de libération sexuelle, et les voyages, l’envie de voir ailleurs tout en s’approchant de leur idéal.

[divider]

Projet :

Memphis : Assassinat politique d’un illustre humaniste

 I have a dream, il disait… Longtemps retardé et presque abandonné, le projet de Paul Greengrass sur la mort de Martin Luther King semble finalement en bonne voie. le film sera sobrement intitulé Memphis. Le film se focalisera sur les semaines qui entourent la mort de Martin Luther King, à Memphis en 1968, de l’arrivée du pasteur dans la capitale du Tennessee, en pleine effervescence suite aux grèves des éboueurs, à la traque de son assassin présumé James Earl Gray.

Pour l’instant, aucun acteur n’est annoncé pour interpréter le pasteur, icône du militantisme pour les droits civiques des noirs aux États-Unis dans les années 60. Connu pour avoir réalisé la trilogie Jason Bourne, Paul Greengrass semble porter un certain intérêt pour les événements violents de l’histoire contemporaine. Ce biopic sera en effet le quatrième film que le réalisateur adapte d’un événement historique. Bloody Sunday en 2002, montrait le massacre perpétré par la police britannique lors d’une marche pacifiste pour les droits civiques des Irlandais du Nord. Vol 93 racontait l’attaque terroriste de l’un des avions détournés lors du 11 septembre, jusqu’à son crash en Pennsylvanie. Enfin, le réalisateur est en train de boucler son dernier film sur un fait divers qui avait agité les relations internationales il y a trois ans : l’attaque subite par l’équipage et le capitaine du Maersk Alabama, navire de marine marchande américain, pris d’assaut par des pirates au large des côtes somaliennes en 2009. Le film Capitaine Philips devrait sortir en octobre prochain, avec Tom Hanks dans le rôle du capitaine américain.

[divider]

Box Office :

Django Unchained : Plus gros succès de Tarantino en France !

Sorti fin Janvier dans les salles tunisiennes, Django Unchained, le dernier long-métrage de Quentin Tarantino est un véritable carton. Le film a déjà cumulé dans le monde 341 millions de dollars de recettes et continue sur sa lancée. En France, il est devenu le plus gros succès de Tarantino au bout de 4 semaines, en cumulant 3.085.036 entrées. Jackpot ! Le cinéaste est apprécié dans l’hexagone et réussit toujours des scores honorables au box-office.

Ses meilleurs résultats jusque-là étaient Pulp Fiction en 1994, avec 2.839.267 spectateurs et Inglourious Basterds en 2009, avec 2.860.955 entrées. Les bonnes nouvelles ne s’arrêtent pas là pour le cinéaste. Il y’a quelques jours, il a remporté à Londres le BAFTA du meilleur scénario pour Django (En plus de Golden Globe en Janvier). Tout ceci annonce-t-il un nouvel Oscar pour Tarantino, déjà auréolé par l’Académie pour l’histoire de Pulp Fiction ? On aura la réponse le 24 février prochain. Si vous ne l’avez pas encore vu, découvrez ici la bande annonce : (Les horaires sont disponibles en bas de la page)  

 

 

[divider]

Cérémonie :

Globes de Cristal : Le Palmarès

 

La 8e édition des Globes de Cristal, les prix de la presse française pour les arts et la culture,s’est tenue la semaine dernière au Lido. Les journalistes ont plébiscité le film De Rouille et d’Os, à voir absolument si vous ne l’avez pas vu.

Meilleur film
De Rouille et d’Os de Jacques Audiard

Meilleur acteur
Jérémie Renie pour Cloclo

Meilleure actrice
Marion Cotillard pour De Rouille et d’Os

Meilleur téléfilm ou série télé
Les Revenants de Fabrice Gobert  

 

[divider]

Sur le net :

Oscars : Affiche hommage aux 85 meilleurs films

L’Académie américaine des arts et sciences du cinéma s’est offert une affiche commémorative Signée Olly Moss, elle offre 85 variations sur Oscar, le fameux trophée des Academy Awards, chacune inspirée des 85 lauréats du titre de meilleur film. Saurez-vous reconnaître les gagnants des précédentes cérémonies ?

 Vous pouvez vous amusez vous à essayer de deviner les films sur ce lien : http://oscar.go.com/photos/themed-galleries/special/oscars-best-pictures-tribute/media/1_113-copy

 

 

[/toggle]

top 5 new-01
[tabs type= »horizontal »][tabs_head][tab_title]The Constant Gardener[/tab_title][tab_title]La Vie des autres[/tab_title][tab_title]Harvey Milk[/tab_title][tab_title]Malcolm X[/tab_title][tab_title]Agora[/tab_title][/tabs_head][tab]

réalisé par : Fernando Meirelles (La Cité de Dieu/Blindness/360)

avec : Ralph Fiennes, Rachel Weisz, Danny Huston, Pitt Postlethweite, Bill Nighy…

genre : Drame/Thriller

prix/nominations : Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle pour Rachel Weisz

nationalité : américain

La Critique : « Cette « constance du jardinier » bouleverse. Tant par la douleur d’un continent que par la singularité d’une magnifique histoire d’amour post-mortem. .» – Zurban

[toggle title= »Synopsis  » state= »close » ]Dans une région reculée du nord du Kenya, Tessa Quayle, une brillante avocate aussi militante que passionnée, est retrouvée sauvagement assassinée. Le médecin africain qui l’accompagnait est porté disparu, et tout porte à croire qu’il s’agit d’un crime passionnel. Sandy Woodrow, Sir Bernard Pellegrin et les autres membres du Haut commissariat britannique s’imaginent que l’époux de Tessa, leur discret et modeste collègue, Justin Quayle, ne cherchera pas à prendre l’affaire en main. C’est bien mal le connaître…[/toggle]

[toggle title= »Bande d’annonce  » state= »close » ]

[/toggle][/tab][tab]

 réalisé par : Florian Henckel von Donnersmarck (The Tourist)

avec : Ulrich Mühe, Sebastian Koch, Martina Gedeck, Ulrich Tukur…

genre : Drame nationalité : allemand

prix/nominations : Oscar du meilleur film étranger

La Critique : « Une intrigue parfaitement vissée, dont aucun des rouages ne grince, sur l’évolution de personnages dessinés avec une grande précision et servis par des acteurs exceptionnels. » – Le Nouvel Observateur

[toggle title= »Synopsis  » state= »close » ]Au début des années 1980, en Allemagne de l’Est, l’auteur à succès Georg Dreyman et sa compagne, l’actrice Christa-Maria Sieland, sont considérés comme faisant partie de l’élite des intellectuels de l’Etat communiste, même si, secrètement, ils n’adhèrent aux idées du parti. Le Ministère de la Culture commence à s’intéresser à Christa et dépêche un agent secret, nommé Wiesler, ayant pour mission de l’observer. Tandis qu’il progresse dans l’enquête, le couple d’intellectuels le fascine de plus en plus… [/toggle]

 

[toggle title= »Bande d’annonce  » state= »close » ][/toggle]

 [/tab][tab]

réalisé par : Gus Van Sant (Elephant/Good Will Hunting/Last Days)

avec : Sean Penn, James Franco, Emile Hirsh, Josh Brolin, Diego Luna…

genre : Drame/Biopic/Historique

nationalité : américain

prix/nominations : Oscar du meilleur acteur pour Sean Penn

La critique : « Gus Van Sant met en scène ce récit tragique avec un mélange de réalisme et de poésie (…) Cette réussite esthétique se double d’une réflexion passionnante (…) Grand film. » – Métro

[toggle title= »Synopsis  » state= »close » ]Le film retrace les huit dernières années de la vie d’Harvey Milk. Dans les années 70, il fut le premier homme politique américain ouvertement gay à être élu à des fonctions officielles, à San Francisco en Californie. Son combat pour la tolérance et l’intégration des communautés homosexuelles lui coûta la vie. Son action a changé les mentalités, et son engagement a changé l’histoire.[/toggle]

 [toggle title= »Bande d’annonce  » state= »close » ][/toggle]

[/tab][tab]

 réalisé par : Spike Lee (Inside Man/She’s the man/La 25ème heure/Miracle à Santa-Anna)

avec : Denzel Washington, Angela Bassett, Albert Hall, Christopher Plummer, Spike Lee…

genre : Drame/Biopic/Historique

nationalité : américain

prix/nominations : Ours d’argent du meilleur acteur au festival de Berlin et nomination à l’Oscar du meilleur acteur pour Denzel Washington

La Critique : « Washington est véritablement habité par son rôle. Une véritable œuvre d’art qui permet de mieux comprendre l’histoire de l’Amérique et de tensions internes qu’elle a traversée. . » – Allociné

[toggle title= »Synopsis  » state= »close » ]Une évocation de la vie de Malcolm X, leader du mouvement noir américain Nation of Islam : son enfance difficile à Omaha, son séjour en prison où il apprend à cultiver la fierté de sa race, son entrée dans l’organisation d’inspiration islamiste, son mariage avec l’infirmière Betty Shabazz, son pèlerinage à la Mecque et son assassinat le 21 février 1965 au cours d’un meeting. [/toggle]

[toggle title= »Bande d’annonce  » state= »close » ]

[/toggle]

[/tab][tab]

 réalisé par : Alejandro Amenabar (Les Autres/Mar Adentro)

avec : Rachel Weisz, Max Minghella, Oscar Isaac, Ashraf Barhom, Rupert Evans, Michael Lonsdale…

genre : Drame/Historique/Aventure

nationalité : espagnol

prix/nominations : Goya du meilleur scénario original

 La Critique : « Fresque postmoderniste gonflée, Agora convoque des références écrasantes (…), propose une réflexion substantielle sur la liberté de pensée et emballe le tout dans une histoire pleine de bruit, de discours et de fureur. » – Première

[toggle title= »Synopsis  » state= »close » ]IVème siècle après Jésus-Christ. L’Egypte est sous domination romaine. A Alexandrie, la révolte des Chrétiens gronde. Réfugiée dans la grande Bibliothèque, désormais menacée par la colère des insurgés, la brillante astronome Hypatie tente de préserver les connaissances accumulées depuis des siècles, avec l’aide de ses disciples. Parmi eux, deux hommes se disputent l’amour d’Hypatie : Oreste et le jeune esclave Davus, déchiré entre ses sentiments et la perspective d’être affranchi s’il accepte de rejoindre les Chrétiens, de plus en plus puissants…[/toggle]

[toggle title= »Bande d’annonce  » state= »close » ]

[/toggle]

[/tab][/tabs]
Agenda de la semaine-01
[toggle title= »Votre Agenda Ciné de la semaine: » state= »close » ]

Dans vos salles : (pour les plus audacieux) 

[one_half]
Django Unchained de Quentin Tarantino

Au Cinéma Hannibal El Manar
Tous les jours 17h et 20h

Au cinéma AlHambra- la Marsa
Tous les jours 15h- 18h et 21H
[/one_half]

[one_half_last]
Amour de Michael Haneke (Palme d’Or 2012)

-Tous les jours, sauf le mardi:
Horaires: 18H30 et 21H
[/one_half_last]

Sur votre téléviseur : (pour les flemmards)

[one_half]
Jeudi 14 :

Panorama Action à 12h00 : Iron Man (Action, Jon Favreau)

Panorama Action à 20h00 : Terminator Salvation (Science-fiction, action , de McG)

Fox Movies à 20h30 : La princesse et la grenouille  (Animation, John Musker et Ron Clements)

Teva à 20h40 : Grease (Comédie musicale, de R. Kleiser)

MBC Action à 23h00 : V pour Vendetta (Thriller, Fantastique, de James McTeigue)

Canal+ Family à 00h20 : Harry Potter et la coupe de feu (Fantastique, Mike Newell)

 

Vendredi  15 :

MBC Max à 16h00 : Les Noces funèbres (Animation, Tim Burton)

Fox movies à 18h00 : Le monde de Narnia (Fantastique, Andrew Adamson)

Canal+ cinéma à 20h45 : Au pays du sang et du miel (Drame d’Angelina Jolie)

Canal+ à 20h55 : Battleship (Science-fiction, de Perter Berg)

Panorama Action à 22h00 : 300 (Action, péplum, de Zack Snyder)

 

 

 

Samedi 16 :

Panorama Action à 16h00 : Le choc des Titans (Historique, Aventure, de Louis Leterrier)

Fox Movies à 18h00 : Independance Day (Science-fiction, thriller, de R. Emmerich)

MBC Max à 22h00 : Le diable s’habille en Prada (Comédie, de David Frankel)

MBC Action à 23h00 : Batman Begins  (Fantastique, action, de Christopher Nolan)

 
[/one_half]

[one_half_last]
Dimanche 17 :

Panorama Action à 16h00 : Sin City (Action, thriller, de Rodriguez, Miller et Tarantino)

France 2 à 20h45 : L’Arnacoeur (Comédie, Romance, P. Chaumell)

Arte à 20h45 : Gandhi  (Historique, de Richard Attenborough)

Panorama Action à 22h00 : Avatar (Science-fiction , James Cameron)

Lundi 18 :

Panorama Action à 16h00 : 2012 (Science-fiction, action, de Roland Emmerich)

W9 à 20h50 : Pretty woman (Comédie Romantique, G. Marshall)

D8 à 20h50: Les disparues (Western, Aventure, de Ron Howard)

Arte à 20h50 : I love you Phillip Morris (Comédie, G. Ficarra et J. Requa)

 

Mardi 19 :

Fox Movies à 18h00 : Pearl Harbor (Guerre, drame, de M. Bay)

NT1 à 20h45 : Ecole paternelle (Comédie, S. Carr)

M6 à 20h50 : L’attaque du métro (Policier, thriller, de Tony Scott)

Canal+ à 20h55 : The descendants (Comédie dramatique , de Alexander Payne)

Fox Movies à 23h30 : Joshua ( Epouvante, G. Ratliff)
[/one_half_last]

[/toggle]

Le petit coin des Zoopolitains :

Donnez vos autres propositions de films sur le thême de la semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *