La Nuit du Cinéma : Sauvons la Fédération Tunisienne des Ciné-Clubs !

Ftcc-sauvons-les-cines-clubs-tunisie

 Le ciné-club de Tunis organisera « La nuit du cinéma », accompagné du hashtag « # Save FTCC »  Mercredi 24 juillet, à partir de 22h à la salle Alhambra à la Marsa.

 

L’événement, planifié pour une cause caritative, a pour but de collecter des fonds pour aider la Fédération Tunisienne des Cinés-Clubs (FTCC).

FTCC qui vient à ce sujet d’organiser le premier congrès international des cinés-clubs, qui s’est tenu du 1 au 7 avril 2013 sous l’appui du ministère de la culture tunisien.Evénement à caractère exceptionnel et inédit dans l’histoire du mouvement international des cinés-clubs, car  non seulement il s’est tenu pour sa première fois en Afrique et dans un pays arabe, mais cette innovation a été également  l’occasion de fêter le centenaire du mouvement des cinés-clubs dans le monde.

Plus d’une soixantaine d’invités étrangers sont venus témoigner la solidarité de la communauté internationale pour une Tunisie révolutionnaire en phase de transition. L’organisation d’un tel événement est un défi de taille. L’objectif est de soutenir l’essor et l’impulsion culturelle dans un pays où la culture souffre à cause du déni de son rôle fondamental dans tout processus de développement.

Les organisateurs de ce congrès, bénévoles déterminés, ont déployé un effort audacieux au détriment de leur vie estudiantine ou professionnelle pour venir à bout de la tâche. Ils étaient fiers d’avoir pu réaliser un tel exploit malgré une conjoncture politique, économique et sociale défavorable.

Malencontreusement, après le succès d’un tel événement, la FTCC s’est retrouvée devant un problème majeur d’ordre financier, un déficit de 130 000 dinars dans son budget prévu pour mener à bien l’organisation du congrès. Cette lourde dette est le résultat de la paralysie de l’Etat et de l’inaction des ministères qui n’ont pu accorder la totalité de la somme promise.

Cette situation chaotique risque fort de mettre fin à 60 années de militantisme de la plus ancienne association cinématographique en Tunisie.

Pour éviter cela, un appel des cinés-clubs est lancé à tous les militants de la FTCC et les libres penseurs de la Tunisie, pour aider à surmonter cette crise financière qui irait jusqu’à menacer ses organisateurs de poursuites judiciaires.

Au programme  une collection de court-métrages tunisiens plein d’humour et de créativité !

  • Chakwak de Nasreddine Shili
  • Condamnation de Walid Mattar
  • Baba Noel de Walid Mattar
  • Linge sale de Malick Amara
  • Pourquoi moi ? de Amine Chiboub
  • Hoffili de Lotfi Mahfoudh
  • Visa de Ibrahim ltaif
  • Poisson noyé de Malick Amara
  • Cuirassé Abdlekrim de Walid Mattar
  • Des courts métrages produits par la FTCA

Cette projection sera relayée par un concert musical offert par nos amis musiciens de la scène underground tunisienne ! La nuit de cinéma sera clôturée par un long métrage tunisien: Khorma de Jilani Saadi.

C’est un programme festif pour soutenir la Fédération Tunisienne des cinés-clubs, la plus ancienne association cinématographique en Tunisie, qui risque la dissolution.

Soyez nombreux pour partager l’amour du cinéma !
Sauvez les cinés-clubs, achetez un bon de soutien  le 24 juillet à l’Alhambra !

Pour plus d’info contactez : 52558522

[button color= »red » size= »small » link= »https://www.facebook.com/events/122140451328403/ » target= »blank » ]Lien de l’événement facebook[/button]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *