Ogra, Néjib Belkadhi et autres tunisiens présents au Dunes électroniques

Sans nul doute l’événement électro de l’année, « Les Dunes électroniques » fera de Nafta The place to be pour chaque clubbeur qui se respecte. ( C’est quoi les dunes électroniques ? )

Après avoir annoncé des noms tels que Oxia, Popof ou Acid Arab, des nouvelles recrues au Line Up font apparitions et ce ne sont pas n’importe qui.

Les Djs tunisiens qui font vibrer les dancefloors de la capitale :

Ogra

[ Waveform – Le Plug / Tunis ]

ogra

Musicien, DJ, directeur artistique tunisien, fondateur de Waveform et du Plug. Son don d’improvisation et son énergie scénique l’amènent avec ses machines naturellement au free jazz, hip hop, dubstep, électronica, techno… L’étendue de ses influences musicales n’a d’égale qu’une sincère curiosité pour toutes les musiques, avec toujours tapie dans l’ombre, l’admiration pour la légende Miles Davis.

nejib

NEJIB

[ Waveform – Le Plug / Tunis ]

Réalisateur de TV, cinéma mais aussi producteur, Nejib Belkadhi est à ce jour tous les vendredis DJ résident au Plug. Ses débuts dans le DJing commencent lorsqu’il a été contacté par Ogra pour animer une petite soirée à Kobet Lehwa en Mars 2011. Les soirées se multiplient et le buzz aidant, faisant du lieu un laboratoire où il s’essaie au DJing tout en ayant la liberté totale pour ses choix musicaux particulièrement éclectiques.

RAUF

[ Waveform – Le Plug / Tunis ]

rauf

Rauf ne supporte pas le silence. Le son l’accompagne toute la journée, et parfois même dans son sommeil. Le monde est fait de son et en offrir restes le meilleur des partages. Son oreille a été éduquée dans les années 80 avec les sons EBM (electronic body music), qui sont la base du devenir de la musique électronique.

TOM DACAT

[F.R.D & Friends – Carpe Diem / Tunis]

tomda

Par amour de la musique, le chat a posé ses pattes il y a 22 ans sur des platines sans jamais cesser de ronronner… Passioné de musique électronique, et membre de Compilfight, Electronic Rescue ou encore Les Insomniac, Tom Dacat rejoint FRD&Friends pour enflammer la soirée mensuelle Electrofunk du collectif.

FATWAN

[ F.R.D & Friends – Carpe Diem / Tunis ]

fatwan

Débarqué à Tunis, il rencontre Dj Dirty Vega, avec qui il crée la Friday Mix Session, qui donnera lieu à la création du collectif FRD&Friends. C’est dans ce cadre que DJ Fatwan aura l’occasion de participer à différentes manifestations culturelles à travers le pays, notamment au Printemps Des Arts de Tunis en 2011.

922981_10201149311397246_1534213685_n

JAYE

[F.R.D & Friends / Tunis]

Jaye débute le graffiti en 1991 à Paris, où il se fait remarquer par une expression visuelle différente marquée par son mélange d’influences et de styles. Artiste pluridisciplinaire, Jaye maitrise le travail à la bombe et est exposé par de nombreux musées et galeries. Graffiti, travail de fresque, peinture et graphisme En font membre actif de FRD&Friends. (crédit photo : Wassim Ghozlani)

TIIKI & TARCHOUNA

[Fabrika / Tunis] ]

tiiki

Habitués à jouer ensemble depuis maintenant 2 ans, TIIKI et TARCHOUNA abordent sans peine plusieurs genres de musiques électroniques, alliant une efficacité rythmique et une sensibilité mélodique variée.

DA CHE

[Hype / Tunis]

378809_10150451253942807_566460283_n

C’est grâce au voyage et à la rencontre de nouvelles cultures que Da Che a trouvé son inspiration musicale, il vacille entre la douceur de la Deep House et groove du Nu Disco. En 2010 Da Che crée avec ses deux partenaires Hype, un concept de soirées et de festivals de musique électronique qui ont chamboulé la scène musicale Tunisienne.

On peut remarquer l’absence de plusieurs collectifs et Djs qui ne seront pas présents au festival comme WFOB, Enfants Malins, Hayej, E-PI, DNA, Zinga, Med Znaidi, Dub Machine (weld el mahfoudhi)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *