4 Artistes tunisiens sélectionnés pour exposer au DAK’ART 2014

[dropcap]L[/dropcap]a Biennale de l’Art Africain Contemporain de Dakar au Sénegal intitulée Dak’Art est une des principales manifestations de ce genre sur le continent africain dont l’objectif est d’élargir les possibilités de promotion des artistes africains faiblement représentés dans les grands événements artistiques internationaux. Dans une scène internationale où les biennales d’Art Contemporain se multiplient, il est important pour notre « MAMA AFRICA » de confirmer son statut et sa place parmi les grand de l’Art. Pour son onzième édition, le Dak’Art aura lieu du 09 mai au 08 juin 2014 avec des rencontres autour du thème des « Métiers de l’art », l’exposition officielle d’artistes africains et de la diaspora, des artistes invités, les expositions Off, les expositions Hommages et Dak’Art au Campus… La sélection est confiée à un jury international qui se prononce sur la base de dossiers fournis par les artistes. La Tunisie et ses artistes sont présents avec 4 artistes participants :

Nidhal ChamekhNidhal Chamekh : Artiste plasticien et peintre de formation. Il a poursuivi ses études aux Beaux-Arts de Tunis et ceux de Paris et réalise actuellement sa recherche doctorale à la Sorbonne. Les quartiers populaires de Tunis où il grandit et la persécution de sa famille militante vont avoir un impact profond sur son art.On pourrait considérer son travail fragmentaire comme un outil pour «échantillonner» le chaos de l’histoire. Son travail a été exposé à la Galerie Talmart (Paris), au Centre National des Arts Vivants, Palais El Abdellia (Tunis), Carrousel du Louvre, l’Institut du Monde Arabe , Gallery 34 (Paris), Galerie Primo Piano (Lecce), Palexpo (Genève) …

Houda Ghorbel

Houda Ghorbel : Artiste multidisciplinaire, installé à Tunis. Son œuvre entremêle peinture, céramique, sculpture, photographie et installation. Elle est toujours à la recherche d’un nouveau médium, d’une nouvelle manière d’exprimer ses idées, de questionner  et de comprendre la complexité de l’être et du monde qui l’entoure.  Son engagement artistique témoigne non seulement sa passion à l’art, mais  tout autant de son implication critique, philosophique, voire politique.
Elle a participé à plusieurs expositions et résidences nationales et internationales.

Feten RouissiFeten Rouissi : Artiste pluridisciplinaire, enseignante universitaire et consultante en conception et réalisation, elle a participé à des Evénements en Algérie (Alger et Oran) Allemagne (Berlin, Dresde, Karlsruhe), Egypte (Louxor), Espagne (Madrid) et a manifesté sa présence par des performances, des installations, des vidéos, des peintures, des happenings, etc. Depuis 2009, elle s’est engagée dans l’action participative entre l’artiste et le citoyen. En février 2011, elle a conçu« Art dans la rue –Art dans le quartier », et en janvier 2012, elle a fondé l’Association « 24 HEURES POUR L’ART CONTEMPORAIN » à l’origine du projet « DE COLLINE EN COLLINE » (regardez notre mini doc).

Mariem Bouderbala

Mariem Bouderbala : Diplômée en gravure et peinture à l’école des Beaux-arts d’Aix en Provence et de l’école d’art de Chelsea, son œuvre est à la fois représentative de la génération actuelle de l’art contemporain maghrébin et d’un “art féminin”, entendu comme une expression nouvelle de la condition féminine dans le monde arabe. Elle peint sur divers supports (toile, papier, verre, tissu) et enrichit ses couleurs de sable ou de limaille de fer. Elle est aussi scénographe et metteur en scène de pièces de théâtre comme “Ubu en Palestine” présentée à Ramallah en 2002. Depuis peu, elle s’est tournée vers la photographie, où elle se met en scène.

Souhaitons bonne chance à tout nos « Ambassadeurs » de l’art !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *