GHOULA : Nouveau talent tunisien chez le Label Shouka

Wael Jegham est un jeune compositeur tunisien passionné de musique. Il a notamment composé plusieurs mélodies pour le cinéma et la publicité.

12108022_10153823919759722_8703927026678048610_n

[dropcap]W[/dropcap]ael s’est fait connaître en tant que musicien sous le pseudo de Ghoula et se crée son propre style, un mélange d’électro folk oriental qui lui permet de se faire une place sur la scène alternative tunisienne.
Il revient ce mois-ci avec son tout nouveau morceau « Ba77it w Chkit » extrait de l’album « Hlib el Ghoula » au rythme envoûtant, un genre de Gramatik aux épices maghrébine et une époustouflante performance chorégraphique de la part de Charfeddine Taouriti.

ghoula

[dropcap]E[/dropcap]n Juillet 2015 il rejoint Nazal et Mettani au sein du label ethno-électronique SHOUKA produisant des artistes au style underground défiant les tons dictés par d’autres, en nous proposant une nouvelle bulle musicale tunisienne.
SHOUKA organise des séries de concert en Europe et en Tunisie.
On devait les retrouver spécialement ce vendredi 25 décembre au Nüba en collaboration avec le collectif de musiciens représenté par ARABSTAZY pour le premier épisode de ♯CHORBA FREAKS.
Mettani, Nazal et Hayej nous avaient concocté un programme pour tous les freaks en tous genres qui veulent juste se déconnecter le temps d’une soirée pour explorer des contrées inédites. Sauf que la police a décidé encore une fois de saisir la sono du Nüba, le lieu ayant multiples problèmes avec les autorités. Le show se retrouve annulé.
Une fois n’est pas coutume l’état policier trouve le moyen de réprimer sa jeunesse.

 

Crédits Photo : Nasr Makni

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *