Aeon Showcase by GAIA : "Nous Voulons Renouveler l'Expérience Sensorielle du Clubbing"

Après une première édition réussie malgré le couvre feu qui les avait contraint à décaler l’évènement, l’agence événementielle GAIA revient avec le prestigieux label berlinois AEON.

Ce dernier a choisi de débuter sa tournée internationale : en Tunisie !
3 Artistes, et non des moindres, nous feront l’honneur d’être parmi nous ce 26 Février.

12718266_794130784048760_6734544335248370815_n

 

  [dropcap]O[/dropcap]riginaire de Düsseldorf, Alex Niggeman est ni plus ni moins que le fondateur du label, qui s’illustre surtout dans la techno et la dark progressive. Génie de la scène électronique habitué des tops charts avec récemment Angular ou Convection, il sera accompagné de Locked Groove (chouchou de Life and Death) ; prodige joué par les plus grands comme dernièrement Mr Bodzin avec son titre Scherzo.

Et enfin nous retrouverons, Denis Horvat, ce danois influencé par Dubfire et Tanzmann, aux sons pointus tels que Apart ou Cedevita ( fraîchement balancé par Dixon & Ame ), viendra clôturer ce Trio bien corsé et nous promettent de passer, à coup sûr, un moment mémorable.

Le projet GAIA est né sous l’impulsion de Fares Amara (MiraJ du duo Tic & Tac) et Khaled Ennouri (Pila) dont la vision commune est d’arriver à importer des artistes de qualité que le tunisien ne peut pas se permettre d’écouter en temps normal à moins de voyager.
C’est ainsi qu’ils réussissent à organiser le premier Diynamic Showcase (label fondé par Solomun) l’été dernier à Sousse, contraint d’être annulé subitement à cause de la tragédie des attentats.

 

Le mauvais sort s’acharne également lors de leur seconde tentative le 30 Janvier dernier. Frappés par le couvre feu, le statut de pari déjà risqué de l’évènement en open-air en plein hiver redouble encore plus.
Décidant de maintenir l’event comme un bras d’honneur pour la jeunesse du pays, le résultat porte ses fruits : Musumeci, l’un des DJs conviés, en repart ébahit.

 Sans titre

 

Arriver à gagner la confiance des artistes et des amateurs de musique électronique c’est le but que se sont fixé les fondateurs de GAIA. Connaissant déjà ce que vaut la Tunisie et ne se fiant pas aux manipulations médiatiques, Alex Niggemann, qui a été déjà booké auparavant par Pila, viendra soutenir leur nouvelle initiative.

« Nous voulons renouveler l’expérience sensorielle du clubbing » nous confie Fares Amara. « Le mot d’ordre de cette édition c’est Free your Senses ! L’expérience ne doit pas se limiter à l’ouïe, on veut aussi viser la vue avec une atmosphère lumineuse et un mapping très spécial, mais aussi l’odorat en donnant à la salle un parfum enivrant, et même faire plaisir aux papilles gustatives du clubber… Nous préférons tout de même garder quelques surprises. » 
Faire découvrir une nouvelle facette du clubbing serait pour lui l’ultime cadeau.

Que le label choisisse la Tunisie comme première destination pour sa tournée internationale est un signal fort dans la conjoncture difficile que connait depuis quelques mois le pays, on ne peut que se réjouir. « En étant naturels et spontanés, avec notre énergie spéciale et notre sens de l’accueil nous y arriverons. En montrant le visage de la vraie  Tunisie, les promoteurs événementiels font du bien au pays. Les seuls espoirs aujourd’hui c’est l’art et le clubbing. » conclut Amara. 

Rendez-vous donc ce Vendredi au Carthage Thalasso Ressort, Gammarth.
Pour en savoir plus : le lien de l’évènement.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *