WACHEM : Création de l'Ecole Nationale de Tatouage Tunisien

Après avoir déclaré la création du Syndicat National des Tatoueurs Tunisiens, Fawez Zahmoul, connu sous le pseudo « Wachem », nous surprend avec son nouveau projet : L’École Nationale de Tatouage Tunisien.

FAWEZ

[dropcap]C[/dropcap]et artiste, considéré comme étant l’un des meilleurs tatoueurs tunisiens, a eu la détermination et surtout le courage de s’introduire à l’économie tunisienne avec un domaine qui a toujours été considéré comme indésirable et même inacceptable par une écrasante majorité de tunisiens : Le métier de tatoueur.

 

« Le départ était de créer un syndicat national, un cadre officiel reconnu par l’état tunisien afin de grouper les jeunes artistes et pratiquants de ce métier. Un challenge remporté avec difficulté après 3 ans de lutte au cours desquels j’ai fait face surtout à l’absence de soutien par la communauté des tatoueurs, probablement car ils ont cru que je voulais monopoliser le domaine. », nous a expliqué Fawez.

L’accord du Ministère de l’Éducation et de l’État tunisien pour la création d’une école spécialisée dans le tatouage « École Nationale de Tatouage Tunisien » a eu le jeudi 10 Mars 2016, avec, cerise sur le gâteau, la déclaration et la reconnaissance administrative et fiscale du tatoueur tunisien comme étant un artisan et artiste.  

 

Ecole Nationale de Tatouage Tunisien

 

« Mon rêve ne se limite pas à pratiquer le tatouage ou à développer mon art mais aussi à créer d’autre possibilités et de viser de nouvelles perspectives. Le développement de la Tunisie, notre cher pays, n’est jamais un travail individuel. C’est le résultat d’une coopération et d’une vision. Je me considère aussi comme entrepreneur qui rêve de faire transmettre mes connaissances et mon expérience aux jeunes talents pour un meilleur futur en Tunisie. »

 

12791047_896156977163775_1500078096316655152_n

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *