Covoiturage en Tunisie : Enquête sur un phénomène en pleine expansion !

Le covoiturage est un mode de transport écolo dont le principe est qu’un conducteur propose à d’autres voyageurs ayant le même trajet que lui de l’accompagner contre le fait de se partager les frais du voyage.

Un concept simple et sympa qui n’est plus nouveau aujourd’hui mais qui reste méconnu chez certaines personnes. La raison apparente qui pousse les gens à covoiturer est le partage du coup, mais elle n’est pas la seule.

the-hangover-1920

 

La galère des transports en commun

[dropcap]N[/dropcap]ous sommes allés à la rencontre de certains covoitureurs afin d’avoir leur retour d’expérience. Pour le conducteur comme pour ceux qui l’accompagnent, les transports en commun sont souvent une alternative à éviter :

Horaires pas claires, taxis trop chères, bus bondés ou wagon complet, la parcours du combattant qu’est obligé de subir chaque personne qui ne possède pas de voiture. Se trouver une place confortable dans un véhicule devient alors avantageux. Olfa ingénieur qui fait régulièrement du covoiturage pour se rendre à son travail ou pour faire de longs trajets nous raconte : « Je fais du covoiturage pour plusieurs raisons. J’ai besoin de me déplacer sans avoir à attendre les transports en commun. De plus, ça m’arrive de ne pas avoir envie de conduire quand je suis fatiguée. »

SouthParkBus

 

Le temps passe plus vite

Pour certaines personnes qui font de longs trajets, covoiturer permet d’être accompagné, de ne pas s’ennuyer et de s’entraider si besoin. Romdhane, médecin, covoiture lors de ses longs voyages nous dit : « Je fais du covoiturage depuis presque un mois car je préfère être accompagné lors des longs trajets, cela me permet de faire de nouvelles connaissances, de trouver de l’aide en cas de problème ». Questionné sur la notion sécuritaire, il nous répond « Je pense qu’il existe tout de même un risque pour ma sécurité et celle de mes accompagnateurs , on n’est jamais à l’abri des mauvaises surprises… du coup, j’essaie avant d’accepter d’emmener quelqu’un avec moi de consulter son profil sur Facebook et de voir grosso modo de qui il s’agit. Jusqu’à à ce jour, je n’ai jamais eu de problèmes et j’espère qu’il n’y en aura jamais ».

Tu rentres quand ?

S’isoler dans une voiture et affronter les embouteillages n’a rien d’amusant surtout lorsqu’on fait ça quotidiennement. Pourquoi rester seul quand on peut être accompagnés ?
Parce qu’on ne veut pas de contraintes, parce qu’on préfère être libre.

C’est l’argument d’Amin qui travaille en tant que consultant dans un bureau d’étude et qui fait un trajet régulier chaque jour pour aller au bureau. Il raconte « Je n’aime pas les contraintes, encore moins celles du temps. Je préfère être libre et rentrer quand je veux. Des fois je rentre à 18h, des fois à 20h. Faire du covoiturage implique qu’on se donne rendez-vous et ça, ça ne m’arrange pas ».

late1

 

Let’s come together

Dans la bonne humeur, tout devient plus agréable, plus facile. Le partage est avant tout un mode de vie, une alternative à la fois cool et conviviale. Ines, étudiante, préfère aller en covoiturage à la fac le matin raconte « Je fais du covoiturage pour faire des économies d’essence mais aussi parce que j’aimais pas conduire seule. Avoir un peu de compagnie agréable le matin, ça booste. Il y avait aussi des fois où je n’avais pas envie de conduire et d’affronter la circulation, donc je demandais à quelqu’un de passer me chercher et à ce moment je participe aux frais de l’essence… au début, c’était juste un petit bonjour mais maintenant on met de la musique et on chante ensemble. C’est vraiment génial pour avoir le moral le matin. »

Let's come together

 

Tout se passe sur internet ou presque

Pour trouver des covoitureurs, la toile est un excellent moyen pour s’y prendre. Des applis mobiles comme Karhbetna, des sites web comme Tawssila ou des pages facebook sont quelques exemples des alternatives possibles. Ceci n’empêche que beaucoup de gens font ça avec leur entourage plutôt que des inconnus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *