JECYNN : La fraicheur Indie pop tunisienne venue de Montréal

On vous recommande

JECYNN : La fraicheur Indie pop tunisienne venue de Montréal

Certains d’entre vous l’ont découvert aux côtés de Skander Labidi et des 33 Cl il y a de cela quelques années, depuis Avril dernier Yassine Ben Jemaa alias Jecynn, est revenu sous les feux de la rampe avec son premier album “Yetis are Born in the Jungle”.



Un Opus des plus enchanteurs, qui nous aspire à plonger dans les tréfonds de la vie de ce jeune talent pour en savoir plus sur lui.

Après avoir obtenu son diplôme de l’Ecole nationale d’architecture et d’urbanisme, Jecynn, âgé alors de 26 ans, décide de partir à Montréal. Source inépuisable de musique indie, le jeune homme y embrasse sa vocation et commence, dès lors, l’écriture d’une histoire enivrante, racontée en 10 chansons.

Plongé, dès sa jeune adolescence, dans un typhon musical, Jecynn nous emmène à travers ses chansons dans un univers musical inspiré des plus grands noms de la musique British Rock des années 90 dont Muse, Radiohead ou l’excentrique David Bowie. Son habileté à jouer tant des instruments à cordes comme la guitare que des instruments à clavier, synthétiseur et piano, font de lui un compositeur hors pair et opèrent à nous prodiguer différentes facettes d’un personnage qui se reflètent dans ses compositions qu’il décrit comme “un mariage improbable entre des styles qui peuvent, parfois, sembler incongrus.”

Un premier titre empoignant à écouter en boucle 

Nous sommes ainsi transportés dans un univers de Yétis, ces créatures folkloriques qui vivent dans la solitude des monts enneigés. Des êtres qui préfèrent la pureté de la poudre blanche au brouhaha des jungles sociales. C’est un voyage que l’on savoure avec nous-même et la musique pour seule compagnie et qui nous éloigne, le temps d’une heure, dans un monde parallèle dont l’artiste seul a le secret. 

Pour bien illustrer l’esprit de “Yetis are born in the Jungle”, le choix fut porté sur “Smile”: chanson imagée par le réalisateur Vincent Devoe et jouée par Nico Racicot dans le rôle du solitaire rebellé contre une société qui l’oblige à se conformer à ses règles. Une musique qui nous met du baume au cœur, nous semblant tellement familière, tant l’artiste arrive à marcher sur les traces des standards de la pop-rock britannique. 

Le clip tourné, en une seule journée, et avec une équipe des plus réduites et une perle dans les yeux de Yassine. C’est le fruit d’un long et laborieux travail s’étendant sur les trois années vécus à Montréal. C’est un début de carrière qui s’offre à lui et dont il espère, sera le début de son aventure.

Free listening on Soundcloud : http://bit.ly/2oZsP4y
Pre-order on Amazon : http://amzn.to/2oIWpac
Watch « Smile » on Youtube : https://youtu.be/1IuNkc94gW0
Album playlist on Youtube : http://bit.ly/2okbhiR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On vous recommande