Soirée & Clubbing

Rampue ensorcellera les murs du Solar pour le prochain Sekay

« Une porte spatio-temporelle secrète offrant la possibilité d’un monde nouveau à celui qui la trouvera. » telle est la devise de Sekay, une promesse que le collectif tend à mettre en évidence dans sa version 2.0 de son Sekay Audio Journey, en invitant une des pointures du légendaire festival Burning Man, le prodigieux Rampue.                                                                                                           Cette musicalité organique avec des influences ethniques venue tout droit d’un univers où les sens se confondent, où les cultures et les sensations font preuve d’ouverture à une dimension colorée, rythmique et hypnotisante, on la doit à ce berlinois connu pour son live au Robot Heart à Burning Man, le festival où toutes les normes sont annulées pour laisser libre cours à votre « Inner animal » et lui permettre ainsi de voir le jour. Pour l’occasion, une décoration et des installations adaptées envahiront les locaux du Solar, avec un SPECIAL DRESS CODE obligatoire. Une réappropriation sous forme d’hommage à la tunisienne avec une petite différence : Au lieu du sable du désert de l’Arizona, vous aurez celui des côtes de Gammarth.     Soyez prêts à ressentir, Jeudi 12 Octobre prochain, danser vos tympans sur des rythmes où vous retrouverez l’empreinte d’une fougue émancipatrice et de tous ces musiciens qui nous font croire à la magie atmosphérique de l’ethnique, et des chants anciens appelant votre corps à se libérer pour n’obéir qu’au mouvement dicté par cette mélodie obnubilante.   Que la sorcellerie de la downtempo et de la deep house vous emporte ! http://Lien de l’évènement : https://www.facebook.com/events/853401924837080/    

Chouftouhonna 2017 : Le côté artistique du féminisme tunisien

Du 7 au 10 septembre 2017, on aura droit à une 3ème édition de Chouftouhonna, le festival international d'art féministe, qui animera pendant 4 jours le Palais du Théâtre à la place Halfaouine, également siège social du Théâtre National Tunisien. 1 Art et féminisme tunisien, Chouftouhonna de Chouf Chouftouhonna est organisé par l'association Chouf, se définissant comme étant "une organisation féministe qui se mobilise pour les droits corporels et sexuels des femmes. L’association s’appuie sur une structure horizontale qui refuse toute hiérarchisation des rapports entre membres."Cette association féministe se veut un collectif d'activistes audio-visuelles, faisant principalement usage des réseaux sociaux et des nouvelles technologies d'information et de communication, dans l'optique de "permettre aux femmes tunisiennes et plus spécifiquement aux femmes FSF un espace de parole et de construction qu’elles ne peuvent obtenir que très difficilement de par la double oppression à laquelle elles doivent se confronter beaucoup trop souvent", sans pour autant prétendre avoir une vocation politique : "nous ne rapportons pas le féminisme à une forme politique quelle qu’elle soit. Au contraire nous le définissons comme une prise de conscience et une déculpabilisation de se vivre en tant que femme. Dans nos libertés de pensée comme de corps." 1 La Compétition Choftouhonna 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Pour cette année, le festival d'art féministe réunit près de 250 artistes venus de plus de 50 pays qui vont exposer leurs œuvres d'arts, entrant en compétition dans six différentes catégories :Art plastique (la peinture, la sculpture, la céramique, les gravures)Art scénique (la danse, le cirque, le théâtre, l'expression corporelle, les performances live, le slam, la poésie)Art graphique pour les arts numériques fixes (dessin, bd, photomontage/collage…)PhotographieMusiqueCinéma (courts et très courts métrages, longs métrages, documentaires, animations…) La tâche de délibération sur cette compétition sera confiée à un jury pluridisciplinaire composé d'une dizaine d'artistes locaux et internationaux. Ateliers et autres attractions au menu Outre la compétition artistique, le programme du festival prévoit également cinq ateliers de différentes activités qui auront lieu à l'espace Hbiba Msika, désignées comme suit :Un atelier de football féminin le 07 Septembre de 11h à 15 h et le 08 Septembre de 10h30 à 14h30, avec Jamie Zulauf de l'Allemagne.Un atelier Voguing le 07 Septembre de 11h à 15 h et le 08 Septembre de 10h30 à 14h30 avec la danseuse française Ari De B.Un atelier fanzine le 09 Septembre de 10h30 à 14h30 avec Henna Räsänen, une artiste finlandaise venue de Berlin.Un atelier "illustration" le 09 Septembre de 10h30 à 13h30 et le 10 Septembre de 11h à 15h, avec l'artiste et designer française Maeril.Un atelier Electronic Making Sound le 10 septembre de 11h à 15h avec Rehab Hazgui, co-fondatrice d'EL FABRIKA. A toutes ces activités viennent s'ajouter des séances de tatouages sur rendez-vous tout au long de la durée du festival, assurées par deux tatoueuses tunisiennes, en l'occurence Manel Mahdouani qui oeuvre depuis 2013, s'est spécialisée dans les tatouages amazigh et préfère se déplacer pour tatouer plutôt que d'avoir une adresse fixe, ainsi que Dharma Myriam Zéramdini, tatoueuse, modèle et professeur d'art tunisienne ayant un style punk/grunge.La rubrique Soukouhonna (سوقهنّ), un espace dédié aux créatrices, revient également pour cette année. 1 2 3 4 Dernier point, mais certainement pas le moindre, deux soirées DJ avec une pléthore de DJs venus des quatre coins du monde faire la fête au WAX bar à vinyles. Plus de détails sur les dites soirées ici.

Le Show Immanquable de FABRIKA : Thylacine, Cristi Cons & DeWalta.
Lire +

Mes amis, l’heure de la délivrance est enfin venue... FABRIKA, votre premier grand rendez-vous estival le 29 Juin prochain au Carpe Diem, sonnera le glas d’un long mois de Ramadan apathique et fastidieux, en étant enfin prêt à vous en mettre plein les yeux et les oreilles ! 1 Comme nous vous l’avions annoncé dans un précèdent article, FABRIKA a décidé de faire les choses en grand cet été, et sera certainement un des évènements incontournables de 2017. Que ce soit de par sa direction artistique, ou de par ses exigences techniques et ses partenaires d'exception, ou encore de par son ouverture sur le monde, notamment, saluons le geste, une première en Tunisie :  L’invitation d’influenceurs et de médias étrangers pointus tels que Trax Magazine, Mixmag, TSugi ou encore Bewaree... qui viendront découvrir le potentiel local en matière de musique électronique et de curiosités touristiques. Mais l'objet principal de notre article est surtout de porter votre attention sur la particularité du line up de cette édition.   Minimal Vibes à profusion  Commençons d'abord avec un duo rocambolesque, la virtuosité technique et minimaliste de deux compères : Le berlinois DeWalta, et le bucarestois Cristi Cons.   Ces deux habitués de Sunwaves, le très plébiscité festival roumain, se démarquent par la finesse et la précision de leurs compositions. De la microhouse efficiente, jamais dans l'excès, avec la touche bien perceptible de magie atmosphérique qui fait la différence. Attendez-vous à un B2B imprégnant de 04h, qui ne vous donnera pas envie de vous arrêter de danser ! Transibberian : La vivifiante générosité d'un show dantesque !  On passe au maestro, au prodige, à la merveille qui va vous retourner dans tous les sens... la beauté mélodique de Thylacine. Des sonorités Deep qui évoquent parfois David August (on pense à Home), partagent des similitudes avec Moderat (dans Pleasure) ou qui rappellent même par certains aspects les frissons que nous provoque Rone ( Poly ). Avec son album Transibberian, préparez-vous à un voyage parsemé de chants exotiques qui vous emmènera de l'Europe de l'Est moscovite jusqu'au fin fond de l'extrême-orient, en passant par les villages isolés de Sibérie. Belobezvodnoe, titre enregistré près de Kazan, région tatare (une langue située à mi-chemin entre le russe et le turque), en est la consécration absolue. Et vous pouvez compter sur lui pour qu'il se donne à 200%... Thylacine est en effet connu pour être un véritable showman, qu'on récupère totalement lessivé tel un joueur de foot après un grand match de Champion's League à la fin de ses lives, qu'il ponctue de coups de batteries électroniques, et de ses performances instrumentales en saxophone dont il a le secret. De quoi vous assurer une immersion totale. Surtout qu'il sera accompagné de l'artiste VJ qui a assuré les effets visuels de son monstrueux live à l'Olympia. Un seul mot d'ordre : la découverte ! Mais ce n'est pas tout... FABRIKA vous gâte encore en conviant également aux festivités les oeuvres du photographe tunisien Samy Hamila, qui seront projetées tout au long de l'événement par le studio Design Lab. Ce jeune artiste qui a déjà eu l'honneur d'avoir devant son objectif Antoine Olivier Pilon, la star du film culte Mommy, s'est fait un petit nom par la singularité de ses portraits féminins intimistes, ainsi que sa capacité à capturer l’essence de la beauté de créatures touchées par la grâce de son regard. En faisant appel à des artistes ébouriffants, sans qu'ils soient mainstream et un peu trop populaires, FABRIKA cible automatiquement son public et affirme une démarche sélective calibrée pour les curieux intrépides et les amateurs inconditionnés des pépites musicales et des nouvelles expériences. Bonne nouvelle ! Le collectif nous a confié qu'il va encore continuer à décupler son potentiel, et a même l'intention de briguer des ambitions de futur grand festival... To be continued. 1