# cinémadart

Les fantômes d’Ismaël
Affiche du film ""

Les fantômes d'Ismaël Date de sortie : 17 Mai 2017Réalisateur : Arnaud DesplechinAvec :  Mathieu Amalric, Marion Cotillard, Charlotte Gainsbourg, Louis GarrelGenres : DrameDurée : 1h 54min VOIR SéANCESBANDE-ANNONCESYNOPSIS : Ismaël Vuillard fabrique des films. Celui qu’il invente en ce moment est le portrait d’Ivan, un diplomate atypique inspiré de son frère. Avec Bloom, son maître et beau-père, Ismaël pleure encore la mort de Carlotta, disparue il y a vingt ans. Aux côtés de Sylvia, Ismaël s’est inventé une nouvelle vie, lumineuse; mais un jour, Carlotta, déclarée officiellement morte, revient. Sylvia s’enfuit ; Ismaël rejette Carlotta. Sa raison semble vaciller et il quitte le tournage pour retrouver sa maison familiale à Roubaix. Là, il s’enferme, assailli par ses fantômes. Jusqu’à ce que la vie s’impose à lui… 1 2 3 Séances Carthage CineMadart 6dt Mer 06/09 19H Réservez

Hedi
Affiche du film "Hedi"

Hedi Date de sortie : 21 Janvier 2016Réalisateur : Mohamed Ben AttiaAvec :  Majd Mastoura, Rym Ben Messaoud, Sabah Bouzouita, Hakim Boumessoudi, Omnia Ben GhaliGenres :DrameDurée : 1h 33min VOIR SéANCESBANDE-ANNONCESYNOPSIS : Kairouan en Tunisie, peu après le printemps arabe. Hedi est un jeune homme sage et réservé. Passionné de dessin, il travaille sans enthousiasme comme commercial. Bien que son pays soit en pleine mutation, il reste soumis aux conventions sociales et laisse sa famille prendre les décisions à sa place. Alors que sa mère prépare activement son mariage, son patron l’envoie à Mahdia à la recherche de nouveaux clients. Hedi y rencontre Rim, animatrice dans un hôtel local, femme indépendante dont la liberté le séduit. Pour la première fois, il est tenté de prendre sa vie en main. 1 2 3 4 Séances Carthage CineMadart 6dt Lun 11/09 19H VOSTFR Mar 12/09 19h et 21H VOSTFR Réservez El Manar Cinéma Amilcar 6dt Lun 11/09 et Mar 12/09 18H30 et 20H30 VOSTFR Réservez

À bas la loi 52 à Mad’Art Carthage

Une mobilisation en soutien aux détenus de la Loi 52 a déclenché un tollé de réactions en ligne ! Il s’agit d’une campagne farouche visant à abroger cette loi, responsable de l’incarcération de plus de 7000 jeunes chaque année et de 5 artistes et réalisateurs tunisiens, entre le 19 et le 28 novembre. Une vague d’indignation qui secoue le web certes mais qui a du mal à s’imposer dans la rue. Dans la soirée du 18 décembre à partir de 18h à Mad’Art, c’est chose faite ! Le comité de soutien aux artistes de la Loi 52 a pris les rennes d’un événement culturel et s’est emparé de la rue pour se faire entendre. Expositions et Projections signées par les artistes « Atef, Alaa et Fakhri » ont été programmés à Mad’Art Carthage. Au même moment où ce trio d’artistes croupit derrière les barreaux, le public s’était déplacé en masse en solidarité avec #AAF. Artistes de la scène culturelle nationale, avocats, anciens députés, étrangers, écrivains, jeunes et adultes ont tous répondu présent à l’appel.   L’exposition de Fakhri el Ghazel s’est déroulée dans le hall du centre culturel. Un avant goût des travaux des artistes, réservé au public, avant d’entamer les deux projections à partir de 19h30. D’une durée de 15 min, c’est d’abord le premier court – métrage professionnel d’Alaa Eddine Slim, « L’Automne », datant de 2007 qui a été projeté, suivi de l’avant – première du documentaire « Ghouroub / The After » tourné en 2008 et finalisé par Fakhri El ghezal, à peine deux jours avant son arrestation.   L’un des avocats qui chaperonne l’affaire des artistes s’était exprimé juste avant le début des projections en déclarant qu’un dernier appel prévu Lundi a été émis au tribunal de première instance de Nabeul  pour la libération immédiate des 3 artistes. Juste avant de céder la parole à Douja Mestiri et Ismael Leamsi. Ces deux membres du comité de soutien ont condamné fermement les dérives de cette loi et les accusations infondées de détentions de stupéfiants par #AAF. L’événement a été dédié également à Adnen Meddeb et Marwen Mabrouk, qui ont écopé, tout comme #AAF, d’un 1 an de prison ferme et de 1000 dinars d’amende (Ndlr : A cause d’un papier de tabac roulé décelé dans leur voiture).   Ismael Leamsi a insisté sur le fait de « bannir ce code pénal totalement défaillant et qui ne cesse de porter atteinte à la dignité du citoyen tunisien. Il dédie l’événement à tous les détenus tunisiens, aux victimes de la loi 230 et à tous les jeunes pris au piège de ce système. « Il est important d’assumer ce qu’on est… N’ayez crainte de cet Etat qui réprime sans scrupules ces jeunes en les jetant en prison … » Conclut –il.   Haithem Haouel Photos : Ahmad Ksibi

Mercredi du Capitaine et Compagnie des Vives Voix : Des lectures en abondance à Mad’Art Carthage

La septième saison des lectures du Capitaine et de la troupe des Vives Voix, active depuis presque 4 ans, a débuté en grandes pompes. L’occasion pour les passionnés de ces séances de revisiter des pièces de théâtre et des textes littéraires et poétiques, classiques ou contemporains connus, mais toujours d’actualité. « François – George Barbier » alias le Capitaine, et les sept membres de sa troupe, en collaboration pour la 2ème année consécutive avec l’équipe organisatrice du centre culturel Mad’Art Carthage, ont dressé d’emblée un programme divers et varié pour l’année 2015 / 2016, qui a d’ores déjà été entamé et ne laisse pas de marbre un petit public fort attentifs aux activités hebdomadaire de ce petit collectif. Des rencontres, aussi nombreuses qu’enrichissantes, destinées a des épris tout public, qui visent à célébrer la bienfaisance des lectures théâtrales.   La programmation de cette année s’ouvre sur une rubrique baptisée « Les découvertes ». Ce volet a été consacré aux textes qui tournent autour de trois thématiques centrés sur le Genre, l’Art et la Tolérance et qui méritent forcément le détour. Des extraits comme celui de Guillaume Gallienne et son incontournable « Les garçons et Guillaume, à table ! », adapté sur grand écran, a déjà été lu à haute voix à un bon nombre d’auditeurs séduits, le 2 décembre dernier.   Une initiative de taille a été prise le 9 décembre et qui consistait pour la première fois à faire participer le public présent à des lectures. Une séance spéciale intitulée « Des mots contre les maux » a émergé suite aux événements tragiques liés au terrorisme. Chacun des participants était libre de choisir un texte spécifique qui lui tenait à cœur et de le lire sur scène. Emotion convivialité et détente étaient au rendez – vous ! La lecture théâtrale de « La leçon » d’Ionesco ou quand la farce se mêle à la tragédie sur scène, est prévue pour le 16 Décembre. « Le Petit Prince » d’Antoine de Saint Exupéry et de « Monsieur Ibrahim et les Fleurs du Coran » d’Eric-Emmanuel Schmitt seront les deux dernières lectures de 2015 dédiées aux collégiens et aux lycées en vacances en cette période de fin d’année. Le Capitaine et la troupe des Vives Voix ont mis les bouchers doubles quant à l’année 2016. La programmation s’annonce tout aussi alléchante que les précédentes. Les lettres seront au cœur des premiers rendez – vous de l’année prochaine. « Les lettres de mon moulin » d’Alphonse Daudet et « Les lettres à un jeune poète » de R-M Rilke sont programmées. Et qui dit « Lettres » dit aussi « Correspondance » de Camus – Char. Les lettres classiques comme celle de Montesquieu et de Madame de Sevigné s’empareront du mois de Février.   Egalement dans la veine du théâtre absurde, les petites pièces de Jean Tardieu seront aussi revisitées. Un superbe exercice de théâtre qui gondolera de rires salvateurs petits et grands.   Ainsi, sous une suggestion de Mad’Art, les vives voix célébreront en Avril 2016 deux grandes soirées consacrées au centenaire de William Shakespeare, ou des extraits de comédies et de tragédies rendront hommage à ce pionnier du 4ème art. Paula Kraft, un metteur en scène professionnel, prendra les rennes d’un florilège consacré à Prévert afin de clôturer en beauté cette 7ème et très probablement dernière saison. En effet, après quatre ans de bon et de loyaux services pour la troupe des Vives Voix et sept ans pour les mercredis du Capitaine, ce dernier envisage de revenir s’installer à Paris.   Haithem Haouel Crédit photos : Ghassen Oueslati Photography.

Réalisateurs en portraits III , quand la photographie embrasse le cinéma.
Read More

Après deux éditions réussies à Tunis ainsi qu'une exposition à Paris, c'est du 14 février au 28 février 2015 que Réalisateurs en Portraits III fait son grand retour ! Initiée par l'Association des Réalisateurs de Films Tunisiens, l'exposition est réalisée, comme à chaque édition, par le photographe portraitiste tunisien Slown. Elle consiste à prendre en photo une vingtaine de réalisateurs tunisiens, dans l'unique but d'immortaliser le portrait, l'atmosphère du cinéaste. Loin du simple portrait classique, le photographe expose des clichés qui nous embarquent totalement dans l'univers de chaque réalisateur. Ne manquez surtout pas l'unique événement, qui se tiendra au CinéMadart , au centre culturel de Carthage Avenue Habib Bourguiba.

Rétrospective CHARLOT-CHAPLIN au CinéMadart !
Read More

Qui n'a jamais passé un excellent moment en regardant  Charlot et ses aventures de vagabond ? Pour faire honneur à l'immense acteur Charlie Chaplin, le CinéMadart fête le 100ème anniversaire de la naissance du personnage de Charlot et les 125 ans de Charlie Chaplin. Avec la collaboration du Centre National du Cinéma et de l'Image, le CinéMadart propose une rétrospective de tous les films Charlot et les grands classiques de Chaplin. Du 23 décembre 2014 au 4 janvier 2014, découvrez les plus belles versions de ces films restaurés en numérique. Le programme des projections : - Mardi 23 décembre 19h: LES TEMPS MODERNES - Mercredi 24 décembre 19h: THE KID - Jeudi 25 décembre 19h: L'OPINION PUBLIQUE - Vendredi 26 décembre 19h: LA RUÉE VERS L'OR - Samedi 27 décembre 19h: LE CIRQUE - Dimanche 28 décembre: 15h THE KID / 19h LE GRAND DICTATEUR - Lundi 29 décembre 19h: Courts métrages - Mardi 30 décembre 19h: LES LUMIÈRES DE LA VILLE - Mercredi 31 décembre 19h: MONSIEUR VERDOUX - Jeudi 1er janvier 19h: CHARLIE CHAPLIN, LA LÉGENDE DU SIÈCLE - Vendredi 2 janvier 19h: LES FEUX DE LA RAMPE - Samedi 3 janvier 19h: UN ROI A NEW YORK - Dimanche 4 janvier : 15h LE CIRQUE/ 19h LA COMTESSE DE HONG KONG Les tarifs : Normal : 5 dt ; étudiant : 3,5 dt ; abonnement pour tous les films: 40 dt ; pass 5 films: 17 dt

Rétrospective CHARLOT-CHAPLIN au CinéMadart !
Read More

Qui n'a jamais passé un excellent moment en regardant  Charlot et ses aventures de vagabond ? Pour faire honneur à l'immense acteur Charlie Chaplin, le CinéMadart fête le 100ème anniversaire de la naissance du personnage de Charlot et les 125 ans de Charlie Chaplin. Avec la collaboration du Centre National du Cinéma et de l'Image, le CinéMadart propose une rétrospective de tous les films Charlot et les grands classiques de Chaplin. Du 23 décembre 2014 au 4 janvier 2014, découvrez les plus belles versions de ces films restaurés en numérique. Le programme des projections : - Mardi 23 décembre 19h: LES TEMPS MODERNES - Mercredi 24 décembre 19h: THE KID - Jeudi 25 décembre 19h: L'OPINION PUBLIQUE - Vendredi 26 décembre 19h: LA RUÉE VERS L'OR - Samedi 27 décembre 19h: LE CIRQUE - Dimanche 28 décembre: 15h THE KID / 19h LE GRAND DICTATEUR - Lundi 29 décembre 19h: Courts métrages - Mardi 30 décembre 19h: LES LUMIÈRES DE LA VILLE - Mercredi 31 décembre 19h: MONSIEUR VERDOUX - Jeudi 1er janvier 19h: CHARLIE CHAPLIN, LA LÉGENDE DU SIÈCLE - Vendredi 2 janvier 19h: LES FEUX DE LA RAMPE - Samedi 3 janvier 19h: UN ROI A NEW YORK - Dimanche 4 janvier : 15h LE CIRQUE/ 19h LA COMTESSE DE HONG KONG Les tarifs : Normal : 5 dt ; étudiant : 3,5 dt ; abonnement pour tous les films: 40 dt ; pass 5 films: 17 dt

The Equalizer au CinéMadart !
Read More

Pour celles et ceux qui adorent les thrillers et les films d'action américains, sachez que The Equalizer , le nouveau blockbuster d'Antoine Fuqua, également réalisateur de Training Day, est projeté tous les jours à partir du lundi 27 octobre 2014 au CinéMadart. Horaires:  16h en VF / 18h30 en VOSTFR / 21h en VOSTFR Tarifs: Tarif normal: 5 dt / Tarif étudiant: 3,5 dt (Carte étudiant exigée) Plus d'informations au 29 402 235 Synopsis : Pour McCall, la page était tournée. Il pensait en avoir fini avec son mystérieux passé. Mais lorsqu’il fait la connaissance de Teri, une jeune fille victime de gangsters russes violents, il lui est impossible de ne pas réagir. Sa soif de justice se réveille et il sort de sa retraite pour lui venir en aide. McCall n’a pas oublié ses talents d’autrefois… Désormais, si quelqu’un a un problème, si une victime se retrouve devant des obstacles insurmontables sans personne vers qui se tourner, McCall est là. Il est l’Equalizer…  

The Equalizer au CinéMadart !

Pour celles et ceux qui adorent les thrillers et les films d'action américains, sachez que The Equalizer , le nouveau blockbuster d'Antoine Fuqua, également réalisateur de Training Day, est projeté tous les jours à partir du lundi 27 octobre 2014 au CinéMadart. Horaires:  16h en VF / 18h30 en VOSTFR / 21h en VOSTFR Tarifs: Tarif normal: 5 dt / Tarif étudiant: 3,5 dt (Carte étudiant exigée) Plus d'informations au 29 402 235 Synopsis : Pour McCall, la page était tournée. Il pensait en avoir fini avec son mystérieux passé. Mais lorsqu’il fait la connaissance de Teri, une jeune fille victime de gangsters russes violents, il lui est impossible de ne pas réagir. Sa soif de justice se réveille et il sort de sa retraite pour lui venir en aide. McCall n’a pas oublié ses talents d’autrefois… Désormais, si quelqu’un a un problème, si une victime se retrouve devant des obstacles insurmontables sans personne vers qui se tourner, McCall est là. Il est l’Equalizer…  

Projection du film tunisien Le Dernier Mirage.

A partir de ce mercredi 19 février, on vous annonce la sortie nationale du film Le Dernier Mirage réalisé par le tunisien Nidhal Chatta, avec Lotfi Dziri, Monem Chwayet, Hichem Rostom et des acteurs internationaux comme Elisa Tovati et Jean-Marc Barr. Rendez vous dès le 19 février au CinéMadart à Carthage  à 17h , 19h et 21h ; ainsi qu'au Rio à Tunis tous les jours sauf le Lundi en deux séances à 15h30 et 18h30 ! Ce thriller raconte l'histoire du Dr Oussema, archéologue tunisien qui travaille au Musée de Bagdad au temps de l'ancien président Saddam Hussein. Au moment de l'invasion de l'Irak en 2003, il constate, impuissant, le pillage systématique et organisé des trésors du Musée sous l'œil bienveillant et complice des troupes américaines. Néanmoins, il essaie de sauver le manuscrit unique au monde "Troisième infini", un document datant de l'époque de Haroun Errachid et attestant que les Arabes de l'Age d'Or ont découvert la théorie de l'évolution des espèces 10 siècles avant Darwin. Commencent alors une course et une lutte sans merci afin de mettre la main sur ce trésor.