# techno

SupaFlava & Ghassen Ghazouani
Read More

SupaFlava & Ghassen Ghazouani Le 25/07/2017 à 22:00 Au Yüka voir map Entrée gratuite Line upLine Up SupaFlava       Ghassen Ghazouani

ORBIT : Le Line Up technoïde déflagrant de la seconde édition révélé dans sa totalité !
Read More

Le deuxième chapitre de l’événement tant attendu « Orbit Festival » est là ! Un univers intime, dont les étoiles sont ces âmes affamées de liberté qui tournent en orbite autour du fantasme obscur qu’est la Techno vous attend du 31 mars jusqu’au 2 avril. Découverte de l'année 2017 Pour cette année 2017, les organisateurs d’Orbit Festival ont choisi de vous gâter avec une pléiade de DJ, orientée principalement vers la Techno berlinoise. La 1ère tête d’affiche annoncée était le Dax J, un des artistes les plus prometteurs de sa génération. Ce génie, qui a commencé sa carrière en se spécialisant dans la Drum&Bass, produisant dans les radios pirates anglaises et jouant dans les raves les plus darks de Londres, s’est dévié vers la Techno pour son coté Underground qui se rapprochait le plus de sa personnalité selon lui. Nommé "découverte la plus fascinante de l’année 2017" par les géants des médias musicaux Mixmag, Groove Magazine, Resident Advisor ou encore DJ Mag, Dax J est surtout connu pour avoir relevé le défi d’exploser l’ambiance dans un marathon de 10 heures dans le mythique club du Berghain. Autre monstre, mais cette fois-ci, résident à Berghain, DVS1, sera présent à Orbit pour vous faire explorer le labyrinthe de son art. Dans un épisode de « Mixmag Meets », son ami et le propriétaire de son label, Ben Klock, le décrit de bête féroce sur scène, qui sait s’exprimer à la fois physiquement et musicalement d’une manière remarquable. Une autre icône de la scène allemande, la suédoise, Sanna La Fleur Engdahl, a été ajouté à la liste. La résidente du Watergate ajoutera une touche féminine à l'ambiance qui vous plongera dans un maelström émotionnel. Les organisateurs ont choisi d'inviter également l'anglais Radio Slave, de son vrai nom Matthew Edwards, qui est un des artistes qui ont su prendre part à l'évolution électronique splendide de la ville qui ne dort jamais et qui a été l'invité de plusieurs réunions musicales énormes comme les soirées baptisées Mosaic de Maceo Plex. Nos plus talentueux DJ seront présents aussi pour fêter la gloire d'un mouvement underground qui a envahi les coins les plus sombres de nos villes en les transformant en des temples de joie, de passion et de désir. La sélection tunisienne se compose de Benjemy et Haze-m comme étant deux des meilleurs représentants de la vague Techno ainsi que les deux révélations Leoh et Abmain c2c AQZY qui joueront pour la première fois devant un si grand public.   Pour finir, nous vous invitons à regarder l'aftermovie du premier chapitre dans l'espoir de vous dessiner un avant-gout de ce qui vous attend pour cette année. Line Up Complet :  DAX J - DVS1 - LA FLEUR - RADIO SLAVE Abmain c2c AQZY - Benjemy - Haze-M - Léoh   

WARØK : Le label qui se démarque par sa vision puriste de la culture underground

S’inspirant de l’esprit du Friedrichshain, le quartier le plus cool de Berlin, Warøk est un label qui est animé par une vision puriste et quasi-radicale de la techno et de la culture underground. [dropcap]C[/dropcap]e collectif d’artistes s’affirme par sa volonté de puiser dans une mouvance, tout en y incorporant son propre ADN. Emprunter, sans pour autant singer. De jeunes et talentueux producteurs qui se sont rassemblés autour de leur passion pour une techno exigeante, ténébreuse et magnétique, sans fioritures, et qui n’est pas spécialement destinée à être consommée uniquement sur les dancefloors.     C’est ainsi qu’ils développent parallèlement des projets musicaux plus ambient, plus expérimentaux, imprégnés d’une atmosphère toujours teintée d’une aura crépusculaire, lorgnant du côté de voyages mentaux hypnotiques que n’aurait pas renié le démentiel Gaspar Noé. Warøk tire son origine du mot roumain “vă rog” qui signifie “vous supplier”.  Un appel que lance ses fondateurs  Ossē « Khalil Zorgati », Eyth « Haythem Briki » et Nomade «Mehdi Hammami» depuis Janvier 2016 pour l’amour d’une techno sans concession et fidèle à l’esprit des fanatiques de la première heure. Le label peut compter également sur l'implication de ses fidèles membres : Ines Affes, une des djettes les plus en vogue sur la scène tunisienne, qui forme avec son acolyte Moez Guetari  le duo « Aural Mines », et les non moins trépidants  Cløtur  « Akrem Amous » et Dhia "Dhia Douss", tous deux respectivement basés à Paris et Berlin. [dropcap]A[/dropcap]vec sa volonté de conquête de la scène, Warøk ambitionne d’être bien plus que de la musique, en proposant artworks, évènements et showcases dotés d'une identité propre. Une philosophie qui tire son origine de Détroit et qui peine vraiment à éclore localement, souvent pour des raisons sécuritaires ou d'ordre administratif. L’objectif final étant d’arriver à transformer un espace ordinaire en un temple de musique brute le temps d’une veillée, en se jetant au coeur de la fête sans crainte du lendemain. L’été dernier, ils co-organisent Feel Firma, selon eux « première réussite musicale fracassante pour le label », car ils sont arrivés à raconter une histoire cohérente à travers les différents sets de la manifestation. Ces irréductibles perfectionnistes, surtout quand il s’agit de promouvoir et de partager leur art, n’ont pas hésité à se retirer du concept suite à un désaccord sur le plan artistique qui trahissait leur vision. Vous pouvez retrouvez leurs releases triés sur le volet chaque 4 à 6 semaines sur leur page WARØK et sur les sites majeurs de téléchargement tels que : Soundcloud, Beatport, Bandcamp et Juno. Pour cette année,  ils envisagent de produire un important nombre de EP stratégiques, afin de faire évoluer et de promouvoir au mieux leur univers. Un projet live nommé « Intimations of Immortality » est également en chantier avec Eyth et Ossē pour cette saison estivale 2017, ainsi que des Label Nights en Tunisie et à l’étranger. Crédit Photo : Likwid