# techno

S O U N D S Y S T E M
Read More

S O U N D S Y S T E M Le 24/08/2017 à 19:30 Cathédrale Saint-Luis de Carthage voir map 30 dt Line UpDétails 1 Détails Trouble. est un label exclusivement Tunisien, fondé par Ben khlifa et Basic Structure et spécialisé dans la techno industriel. Leur but est d'introduire un style de raves inédit en Tunisie . Ils ont choisi cette fois l'acropolium de carthage dont l'architecture et le décor conviennent parfaitement au style de trouble , une musique brute, complexe et engagée .L'évenement S O U N D S Y S T E M se tiendra le 24 aout a l'acropolium de carthage . Line up :Ben khlifaBasic Structure Ola OscuraSP guest : Warma Tenez vous prêts pour 5 heures de pure techno /// Line Up Ben Khlifa Basic Structure Ola Oscura 1 2 3

Mark Broom avec Eyth @El Pacha Club
Read More

Mark Broom avec Eyth @El Pacha Club Le 19/08/2017 à 22:00 El Pacha Club voir map 30 dt Line upVidéo Détails Mark Broom est actif dans les musiques électroniques depuis plus de 25 ans. Aujourd'hui monstre incontesté de la techno, son premier maxi sort en 1992 ; s’en suivront ensuite énormément de morceaux, de disques, de collaborations, comme Baby Ford, James Ruskin, ou Rue East avec Dave Hill.Artiste prolifique ayant signé sur des labels prestigieux tels que Warp, R&S Records, Bpitch Control, Mark Broom connaît tous les secrets du dancefloor. Ses sets oscillent subtilement entre Techno et Acid House. Avec toujours une très grande exigence dans la qualité des morceaux joués. L'expérience de l'artiste et son sens du groove promettent un moment de pur plaisir.Pour sa grande première en Tunisie, il sera accompagné du talentueux Eyth, membre du collectif WAROK.-Info et résa : 58 277 722Droit d'entrée : 30 dt. Line Up Mark Broom Eyth 1 2

No Made Culture & Melokim @Yüka

No Made Culture & Melokim @Yüka Le 19/08/2017 à 22:00 Yüka voir map Line upDétails Détails Deux coeurs battants, 4 oreilles mélomanes, un rythme de dingue, des machines et deux sensibilités incroyables ! Voici comment on peut décrire No Made Culture Aka DJ Ned B et Melokim!Et c’est avec beaucoup d’amour qu’ils vont envahir la « Love Zone » ce samedi …Du son par ici ;)No Made Culture : https://soundcloud.com/dj_ned_bMelokim : https://soundcloud.com/melokim Line Up No Made Culture aka Dj Ned B Melokim 1 2

SupaFlava & Ghassen Ghazouani

SupaFlava & Ghassen Ghazouani Le 25/07/2017 à 22:00 Au Yüka voir map Entrée gratuite Line upLine Up SupaFlava       Ghassen Ghazouani

ORBIT : Le Line Up technoïde déflagrant de la seconde édition révélé dans sa totalité !
Read More

Le deuxième chapitre de l’événement tant attendu « Orbit Festival » est là ! Un univers intime, dont les étoiles sont ces âmes affamées de liberté qui tournent en orbite autour du fantasme obscur qu’est la Techno vous attend du 31 mars jusqu’au 2 avril. Découverte de l'année 2017 Pour cette année 2017, les organisateurs d’Orbit Festival ont choisi de vous gâter avec une pléiade de DJ, orientée principalement vers la Techno berlinoise. La 1ère tête d’affiche annoncée était le Dax J, un des artistes les plus prometteurs de sa génération. Ce génie, qui a commencé sa carrière en se spécialisant dans la Drum&Bass, produisant dans les radios pirates anglaises et jouant dans les raves les plus darks de Londres, s’est dévié vers la Techno pour son coté Underground qui se rapprochait le plus de sa personnalité selon lui. Nommé "découverte la plus fascinante de l’année 2017" par les géants des médias musicaux Mixmag, Groove Magazine, Resident Advisor ou encore DJ Mag, Dax J est surtout connu pour avoir relevé le défi d’exploser l’ambiance dans un marathon de 10 heures dans le mythique club du Berghain. Autre monstre, mais cette fois-ci, résident à Berghain, DVS1, sera présent à Orbit pour vous faire explorer le labyrinthe de son art. Dans un épisode de « Mixmag Meets », son ami et le propriétaire de son label, Ben Klock, le décrit de bête féroce sur scène, qui sait s’exprimer à la fois physiquement et musicalement d’une manière remarquable. Une autre icône de la scène allemande, la suédoise, Sanna La Fleur Engdahl, a été ajouté à la liste. La résidente du Watergate ajoutera une touche féminine à l'ambiance qui vous plongera dans un maelström émotionnel. Les organisateurs ont choisi d'inviter également l'anglais Radio Slave, de son vrai nom Matthew Edwards, qui est un des artistes qui ont su prendre part à l'évolution électronique splendide de la ville qui ne dort jamais et qui a été l'invité de plusieurs réunions musicales énormes comme les soirées baptisées Mosaic de Maceo Plex. Nos plus talentueux DJ seront présents aussi pour fêter la gloire d'un mouvement underground qui a envahi les coins les plus sombres de nos villes en les transformant en des temples de joie, de passion et de désir. La sélection tunisienne se compose de Benjemy et Haze-m comme étant deux des meilleurs représentants de la vague Techno ainsi que les deux révélations Leoh et Abmain c2c AQZY qui joueront pour la première fois devant un si grand public.   Pour finir, nous vous invitons à regarder l'aftermovie du premier chapitre dans l'espoir de vous dessiner un avant-gout de ce qui vous attend pour cette année. Line Up Complet :  DAX J - DVS1 - LA FLEUR - RADIO SLAVE Abmain c2c AQZY - Benjemy - Haze-M - Léoh   

WARØK : Le label qui se démarque par sa vision puriste de la culture underground
Read More

S’inspirant de l’esprit du Friedrichshain, le quartier le plus cool de Berlin, Warøk est un label qui est animé par une vision puriste et quasi-radicale de la techno et de la culture underground. [dropcap]C[/dropcap]e collectif d’artistes s’affirme par sa volonté de puiser dans une mouvance, tout en y incorporant son propre ADN. Emprunter, sans pour autant singer. De jeunes et talentueux producteurs qui se sont rassemblés autour de leur passion pour une techno exigeante, ténébreuse et magnétique, sans fioritures, et qui n’est pas spécialement destinée à être consommée uniquement sur les dancefloors.     C’est ainsi qu’ils développent parallèlement des projets musicaux plus ambient, plus expérimentaux, imprégnés d’une atmosphère toujours teintée d’une aura crépusculaire, lorgnant du côté de voyages mentaux hypnotiques que n’aurait pas renié le démentiel Gaspar Noé. Warøk tire son origine du mot roumain “vă rog” qui signifie “vous supplier”.  Un appel que lance ses fondateurs  Ossē « Khalil Zorgati », Eyth « Haythem Briki » et Nomade «Mehdi Hammami» depuis Janvier 2016 pour l’amour d’une techno sans concession et fidèle à l’esprit des fanatiques de la première heure. Le label peut compter également sur l'implication de ses fidèles membres : Ines Affes, une des djettes les plus en vogue sur la scène tunisienne, qui forme avec son acolyte Moez Guetari  le duo « Aural Mines », et les non moins trépidants  Cløtur  « Akrem Amous » et Dhia "Dhia Douss", tous deux respectivement basés à Paris et Berlin. [dropcap]A[/dropcap]vec sa volonté de conquête de la scène, Warøk ambitionne d’être bien plus que de la musique, en proposant artworks, évènements et showcases dotés d'une identité propre. Une philosophie qui tire son origine de Détroit et qui peine vraiment à éclore localement, souvent pour des raisons sécuritaires ou d'ordre administratif. L’objectif final étant d’arriver à transformer un espace ordinaire en un temple de musique brute le temps d’une veillée, en se jetant au coeur de la fête sans crainte du lendemain. L’été dernier, ils co-organisent Feel Firma, selon eux « première réussite musicale fracassante pour le label », car ils sont arrivés à raconter une histoire cohérente à travers les différents sets de la manifestation. Ces irréductibles perfectionnistes, surtout quand il s’agit de promouvoir et de partager leur art, n’ont pas hésité à se retirer du concept suite à un désaccord sur le plan artistique qui trahissait leur vision. Vous pouvez retrouvez leurs releases triés sur le volet chaque 4 à 6 semaines sur leur page WARØK et sur les sites majeurs de téléchargement tels que : Soundcloud, Beatport, Bandcamp et Juno. Pour cette année,  ils envisagent de produire un important nombre de EP stratégiques, afin de faire évoluer et de promouvoir au mieux leur univers. Un projet live nommé « Intimations of Immortality » est également en chantier avec Eyth et Ossē pour cette saison estivale 2017, ainsi que des Label Nights en Tunisie et à l’étranger. Crédit Photo : Likwid

La 2ème édition du Djerba Fest aligne un line up de grand calibre
Read More

Plus qu'une semaine avant le tant attendu Djerba Fest, qui se tiendra cette année du 1er au 3 septembre. Né d'une collaboration entre Sweet Chili events et PULP events, l'événement se prépare pour sa 2ème édition en grande pompe avec une des sélections d'artistes les plus pointues de la seconde moitié 2016 en matière de musique électronique.   [dropcap]S[/dropcap]ur les scènes du Djerba Fest défileront autant d'artistes locaux qu'internationaux. Pour les frileux qui seraient découragés par le déplacement. Sachez que l'excellent Monoloc, venu tout droit de Francfort, sera là pour jouer ses compositions au mélange expérimental, house et techno. Sans oublier la présence de Chris Liebing, un des pionniers de la musique techno. Mais ceux qui vont surtout faire sensation c'est les Stephan Bodzin, Damian Lazarus, Gui Boratto et Marc Romboy. Kemïst, D'Julz, Djebeli, Ogra, Benjemy, Da Che, Babaya & Hearthug complètent ce line up de qualité.   Encore cette année, les visiteurs pourront admirer l'animation visuelle lors des performances de vjiing notamment celles de VJLY & Apachon. De plus, les organisateurs de ce rendez-vous musical ont voulu se pencher sur l'aspect environnemental. L'équipe du festival et les bénévoles de «Djerba insolite» ont nettoyés le site de île, ville en lisse d'être inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO. Fait exceptionnel, cette année les Afters du Djerba Fest assurée par l'équipe de Warehouse se prolongeront jusqu'à 08h du matin !         http://www.djerbafest.com

La Tunisie en phase de devenir un pôle transcendant de la musique électronique ?
Read More

Ten Walls, Seth Troxler, Marcel Dettmann, Loco Dice, Guy Gerber, Jeff Mills, H.O.S.H et beaucoup d’autres feront partie de la pléiade qui sera présente parmi nous afin d’enflammer nos scènes estivales.   [dropcap]D[/dropcap]epuis la révolution, la Tunisie a connu un dynamisme assez impressionnant de la part des jeunes tunisiens malgré une situation économique et sociale défavorable. Ce dynamisme s'est caractérisé principalement par différentes initiatives, notamment dans le domaine événementiel, dont le but était d’améliorer la situation du secteur touristique qui s’est aggravé, et de créer un environnement de qualité pour les amateurs de la musique électronique. Avec un nombre d’événements qui s'accroît d’une année à une autre, on constate une remarquable évolution dans ce domaine. Nos soirées se sont libérées du cadre un peu « privilégié » de nos boites de nuits pour s’étendre aux grands festivals qui accueillent des milliers de « ravers », unis par amour de la musique. Ce mouvement s’est en vérité accentué par le biais des réseaux sociaux et notamment Youtube, qui est devenu accessible en Tunisie juste après la révolution. La fameuse interface a assisté les jeunes dans leur découverte des différentes actualités musicales par l’infinité des chaines qu’elle propose, et avec la montée des festivals comme Tomorrowland, TimeWarp en Allemagne ou encore Awakening Festival au Pays-Bas, l’intérêt pour la musique électronique underground, notamment la Techno, s’est amplifié. L’organisation de ce type de festivals vient donc en réponse au besoin d’avoir des ambiance et des événements similaires en Tunisie. Saluons évidemment les piliers de ce mouvement, la contribution médiatique qui a investi dans les festivals et a su faire confiance aux jeunes innovateurs, ainsi que tous les responsables sécuritaires qui veillent à ce que notre pays se développe en toute sérénité. Notre chère Tunisie possède toutes les caractéristiques d'une future capitale du tourisme estival et des festivals à grandes échelles : Le soleil radieux, les plages exotiques et une jeunesse des plus branchées. Afin d'atteindre cet objectif, une volonté de fer de la part du gouvernement et des investisseurs tunisiens doit se manifester afin de promouvoir nos événements et renforcer financièrement notre tourisme national. Sachons exploiter nos atouts et la prospérité sera demain à portée de main.   Pour plus d'information, voici une liste des événements phares de cet été : Extracheese #1 EPI & SALEM JABOU invite Mr.RAOUL K ( 14 Juillet ) https://www.facebook.com/events/1730416320579951/   Fairground Festival ( 14 et 15 Juillet ) https://www.facebook.com/events/1765157077055314/   Diynamic Showcase Tunisia ( 21 Juillet ) https://www.facebook.com/events/812324582231938/     XI Fest ( 22, 23, 24 Juillet ) https://www.facebook.com/events/1762529594017377/     Agoria invites Danny Daze ( 30 Juillet ) https://www.facebook.com/events/486635961540475/     EPHEMERE Festival ( 9, 10 et 11 Août ) https://www.facebook.com/events/471188383086885/     HYPE & GAIA Pres. Art Fair ( 27 Août ) https://www.facebook.com/events/1796924537205574/    

12 BONNES RAISONS de ne pas rater le Fairground Festival !

Initiative lancée par l'agence Golf Advanced Services, le Fairground Festival sera assurément un des événements majeurs de cet été 2016. On vous donne 12 raisons de ne pas manquer ce rendez-vous inratable de la musique électronique (mais pas que), qui se tiendra les 14 et 15 Juillet prochains à l'Ecovillage.   1- Premier grand festival digne de ce nom qui a lieu à Sousse, Fairground Festival replace la perle du Sahel parmi les destinations des fêtards par excellence, ainsi que celui de pilier de la musique électronique.   2- Booking assuré par l'agence GAIA (dont vous pouvez apprécier les derniers échos ici), qui déploie un line up faramineux de grandes stars de la scène Djing internationale tels que DJ Koze, Musumeci, Monolink, Guy Gerber, Faruq, Ripperton, The Drifter, EINMUSIK ou encore Thugfucker. De quoi vous promettre deux jours de folie garantie de 16h à 5h du matin !   3- La fraicheur des mixs de Guy Gerber vous transportera dans une ambiance des plus éthérées, comme vous pourrez le constater sur cet incontournable Boiler Room de l'artiste.   4- La musique de DJ Koze ouvre le bal du film culte du cinéma allemand "Victoria" tourné entièrement en un seul plan séquence. Le film débute par une incursion punch et vitaminée dans un club underground typique du monde de la nuit berlinois.   5- Frankey & Sandrino sont les hauteurs de ce hit intensément magique de l'été 2015.     6- Si vous avez raté la tuerie The Drifter à la première édition de SEKAY, vous pouvez toujours vous rattraper.     7- Le Festival ambitionne de rivaliser avec Ephemere en terme de grandeur et de capacité. Sont prévues : Deux scènes, des installations artistiques assurées par EL BIrou, une prestigieuse Art Gallery, un Art Work assuré par Art Me, un mini-souk, un food court, ainsi qu'un parc dédié aux activités de loisirs.    8- La Team de Downtown Vibes, le collectif des Soirées Vinyles & on The Roof, sera présente le premier jour pour mettre le feu à la scène alternative.   9- Le festival veut revaloriser le handmade tunisien autour d’une exposition d’Art de plus de 20 artisans tunisiens invités au festival. Le Mini-souk comptera l'agence de design joyeux et  anticonformiste Flayou, les bijoux et accessoires EKCCI, la collection de coussins atypiques et originaux Pompette, ou encore la première marque vestimentaire tunisienne dédiée aux amateurs de la techno VERBUEDEN - Rave Tunisia.     10- Concernant les activités de loisirs, plusieurs types seront à votre disposition : Vous aurez la possibilité de barboter dans 2 Piscines, de faire du quad, de l'équitation, de la savonnerie artisanale, ainsi que de même conduire des buggys.   11- Venez dresser vos tentes en toute sécurité dans un espace entièrement réservé au Camping.   12- Le Fairground Festival constitue surtout une opportunité de donner une nouvelle chance à la région après la tragédie de l'été 2015. En partenariat avec l'ONTT et les tours opérateurs Pegas et Voyage 2000, le festival atteindra en effet une ampleur internationale en termes de festivaliers. Plus de 2000 touristes balnéaires et culturels sont attendus.    

La Reine de la Techno Nicole Moudaber viendra s'échauffer en Tunisie la veille de Time Warp !

Elle est à la Techno, ce que les Rolling Stones sont au Rock. L'étonnante Nicole Moudaber, petite protégée de Carl Cox, avec son look atypique qui ferait pâlir de jalousie Mick Jagger, sera en Tunisie ce Vendredi pour l'Orbit Festival. Juste la veille de son show à Time Warp !     [dropcap]E[/dropcap]lle était très impatiente d'être parmi nous depuis des mois. On devait l'avoir en Tunisie en Novembre dernier, mais suite à des complications sa venue a été différée. Voilà maintenant c'est chose faite, la déesse aux mèches indisciplinées viendra imposer son style cette semaine à Hammamet.   Fruit du melting-pot, née à Lagos au Nigeria, d'origine libanaise et de nationalité britannique, Moudaber a puisé dans la musique cette faculté exceptionnelle à unifier les foules aux sons de ses rythmes et percussions. Ayant démarré sa carrière en tant que promotrice avec comme mentor le seul et unique Carl Cox, pionnier de la culture Techno internationale, il la décrit comme "La DJ la plus sous-estimée au monde".     L'Orbit Festival se tiendra sur deux jours, les soirées du 1er et 2 avril. Côté programmation il y'aura également d'autres guests de choix, parmi eux on cite :  Keith Carnal, Markantonio, Alex Mine, Anetha... Rendez-vous donc à El Guitoune à Hammamet pour une prestation qui promet d'être bien robuste. En effet, Nicole Moudaber sera chargée à bloc pour Time Warp à Manheim qui se tiendra tout juste le lendemain. Son show en Tunisie figurera assurément comme une sorte de répétition avant l'heure. Petit aperçu de ce qui vous attend avec sa dernière apparition à Tomorrowland ! Pour plus d'informations  : Www.orbit-festival.com / www.facebook.com/TheOrbitFestival