# théâtre

Chouftouhonna 2017 : Le côté artistique du féminisme tunisien

Du 7 au 10 septembre 2017, on aura droit à une 3ème édition de Chouftouhonna, le festival international d'art féministe, qui animera pendant 4 jours le Palais du Théâtre à la place Halfaouine, également siège social du Théâtre National Tunisien. 1 Art et féminisme tunisien, Chouftouhonna de Chouf Chouftouhonna est organisé par l'association Chouf, se définissant comme étant "une organisation féministe qui se mobilise pour les droits corporels et sexuels des femmes. L’association s’appuie sur une structure horizontale qui refuse toute hiérarchisation des rapports entre membres."Cette association féministe se veut un collectif d'activistes audio-visuelles, faisant principalement usage des réseaux sociaux et des nouvelles technologies d'information et de communication, dans l'optique de "permettre aux femmes tunisiennes et plus spécifiquement aux femmes FSF un espace de parole et de construction qu’elles ne peuvent obtenir que très difficilement de par la double oppression à laquelle elles doivent se confronter beaucoup trop souvent", sans pour autant prétendre avoir une vocation politique : "nous ne rapportons pas le féminisme à une forme politique quelle qu’elle soit. Au contraire nous le définissons comme une prise de conscience et une déculpabilisation de se vivre en tant que femme. Dans nos libertés de pensée comme de corps." 1 La Compétition Choftouhonna 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Pour cette année, le festival d'art féministe réunit près de 250 artistes venus de plus de 50 pays qui vont exposer leurs œuvres d'arts, entrant en compétition dans six différentes catégories :Art plastique (la peinture, la sculpture, la céramique, les gravures)Art scénique (la danse, le cirque, le théâtre, l'expression corporelle, les performances live, le slam, la poésie)Art graphique pour les arts numériques fixes (dessin, bd, photomontage/collage…)PhotographieMusiqueCinéma (courts et très courts métrages, longs métrages, documentaires, animations…) La tâche de délibération sur cette compétition sera confiée à un jury pluridisciplinaire composé d'une dizaine d'artistes locaux et internationaux. Ateliers et autres attractions au menu Outre la compétition artistique, le programme du festival prévoit également cinq ateliers de différentes activités qui auront lieu à l'espace Hbiba Msika, désignées comme suit :Un atelier de football féminin le 07 Septembre de 11h à 15 h et le 08 Septembre de 10h30 à 14h30, avec Jamie Zulauf de l'Allemagne.Un atelier Voguing le 07 Septembre de 11h à 15 h et le 08 Septembre de 10h30 à 14h30 avec la danseuse française Ari De B.Un atelier fanzine le 09 Septembre de 10h30 à 14h30 avec Henna Räsänen, une artiste finlandaise venue de Berlin.Un atelier "illustration" le 09 Septembre de 10h30 à 13h30 et le 10 Septembre de 11h à 15h, avec l'artiste et designer française Maeril.Un atelier Electronic Making Sound le 10 septembre de 11h à 15h avec Rehab Hazgui, co-fondatrice d'EL FABRIKA. A toutes ces activités viennent s'ajouter des séances de tatouages sur rendez-vous tout au long de la durée du festival, assurées par deux tatoueuses tunisiennes, en l'occurence Manel Mahdouani qui oeuvre depuis 2013, s'est spécialisée dans les tatouages amazigh et préfère se déplacer pour tatouer plutôt que d'avoir une adresse fixe, ainsi que Dharma Myriam Zéramdini, tatoueuse, modèle et professeur d'art tunisienne ayant un style punk/grunge.La rubrique Soukouhonna (سوقهنّ), un espace dédié aux créatrices, revient également pour cette année. 1 2 3 4 Dernier point, mais certainement pas le moindre, deux soirées DJ avec une pléthore de DJs venus des quatre coins du monde faire la fête au WAX bar à vinyles. Plus de détails sur les dites soirées ici.

L’Ecole de l’Acteur ouvre ses portes pour une nouvelle édition

Le Théâtre National Tunisien a lancé un appel à candidature pour la 4ème édition de l'Ecole de l'Acteur, et ce jusqu'au 15 Septembre 2017. 1 L'école en question, fondée en 2014 sous la direction de Fadhel Jaïbi, devrait intéresser les passionnés du théâtre qui ont eu le plaisir de le pratiquer dans un cadre professionnel ou amateur, puisqu'on y propose une formation d'acteur professionnel durant environ 9 mois, à raison de 35 heures par semaine.La formation est un ensemble d'ateliers dirigés par des professionnels et universitaires de renommée tels que Fadhel Jaïbi, Jalila Baccar, Raja Ben Ammar, Kays Rostom Fethi Akkari, Imen Smaoui, Saloua Ben Salah, Ikbal Zalila et Moez Safta entre autres, en plus d'intervenants étrangers. Les admis au terme de cette formation ont droit à un contrat de 12 mois de création et de diffusion au sein du Jeune Théâtre National. L' Plus d'informations : http://bit.ly/2bZtKvRPublié par Théâtre National Tunisien sur vendredi 9 septembre 2016 Donc si vous connaissez quelqu'un (ou l'êtes vous-même) qui a moins de 32 ans, muni d'un Baccalauréat+2 et qui a envie d'avoir une formation d'acteur professionnel digne de ce nom, ce n'est plus la peine d'aller chercher à l'étranger, l'opportunité se présente à vous en Tunisie-même, alors foncez et laissez surgir l'Al Pacino en vous. Pour avoir la fiche de renseignements à remplir et inclure dans le dossier de candidature, ainsi que plus de détails, jetez un coup d’œil au site web du Théâtre National Tunisien.

« El Moncef Bey » par Raja Farhat
Read More

"El Moncef Bey" par Raja Farhat Le 10/08/2017 à 19:30 A proximité de l'Université Ibn Khaldoun La Soukra voir map 40 dt - 50dt Détails 1 2 Détails Cette représentation à lieu au profit du Conseil International des Femmes Entrepreneures - CIFE- En achetant un billet, vous participez à la création ou à l'expansion de l'entreprise d'une femme entrepreneure tunisienne.Les prix des Billets sont de 50 DT et de 40 DTPour plus d'information appelez le 56 202020Pour réserver, envoyez un sms au 56202020. Veuillez y préciser - votre nom - le nombre de billets - le tarif choisi.De cette manière vous serez sûrs de trouver votre nom et vos billets à l'entrée.La présentation à lieu en domicile privé à proximité directe de l'Université Ibn Khaldoun au 24 avenue Jaoudet el Hayet- Sidi Salah - Chotrana 1 - Soukra

FAUSSE COUCHE – THÉÂTRE NATIONAL TUNISIEN

FAUSSE COUCHE - THÉÂTRE NATIONAL TUNISIEN Le 28/07/2017 à 22:00 Le théâtre de plein air de Hammamet voir map 15 dt réservez Fausse Couche de Nejib Khalfallah Publié par Théâtre National Tunisien sur vendredi 17 mars 2017   Détails Un miroir de notre société en transition, une chronique de nos espoirs avortés. Course au butin, discorde, fuite en avant et arrivisme ont pris le pas sur la citoyenneté, l’intérêt commun, l’essor du pays. D’une gestuelle fluide, positive vers l’expression de la destruction, de l’angoisse, de la lutte pour la survie. La scène comme lieu de prise de conscience, de positionnement entre ici et maintenant. Pour une Journée Mondiale du Cessez-le-Feu..

Les ateliers de la rentrée à ne pas rater : Théâtre, dessin, lecture et autres caprices !

C'est à travers les ailes des hirondelles en migration que le vent se fraie un chemin pour porter les feuilles jaunies de l'automne. Annonçant la fin du règne du soleil et des soirées à la belle étoile, il marque le retour du temps acariâtre et la fadeur de la routine qui ne tarde pas à s'incruster. Tandis que quelques âmes poétiques s'en réjouissent, celles avides de dynamisme et de nouvelles expériences, s'empressent de trouver l'élément qui pourrait ajouter de la couleur au gris de leur quotidien.   Une rentrée en grande pompe  [dropcap]C[/dropcap]'est dans le chahut des rentrées scolaires et des paperasses administratives qu'on s'est faufilé dans les ruelles de Tunis pour dénicher pour vous les bonnes adresses qui ouvriront leurs bras aux curieux intrépides pour leur proposer de l'épanouissement sous forme d'apprentissage, et ce avec des ateliers et des cours qui démarrent dès le mois d'Octobre pour la plus part. Alors que différents clubs s'activent à organiser des rencontres, débats et diverses manières d'établir un dynamisme autour d'une interactivité culturelle, des cafés tels que le "Liber'thé" se transforment en bibliothèques et salles de projection, et des salles de cinéma accueillent des ateliers de danse et de théâtre. Au cœur de la médina, se trouvent les locaux du Club culturel Taher Haddad qui propose aux amoureux des causeries onéreuses une réunion sous le nom de "Café Culturel" le mercredi 4 octobre à 15h pour marquer le début de la saison culturelle avec le sujet "Regards sur la vie culturelle dans la Médina de Tunis". Un peu plus loin, c'est entre les livres et les tables de la médiathèque de l'Institut Français de Tunisie que se tiendra le club de lecture ainsi que diverses activités visant à inviter les jeunes et moins jeunes à la découverte des contes classiques ainsi qu'à l'échange autour des nouvelles sorties littéraires. Encore plus loin entre les salles de cinéma qui ornent l'avenue en centre ville de Tunis ou bien celles qui animent les quartiers chics de la banlieue nord, les activités sont loin de n’être que cérébrales. Lumière, obscurité, silence, applaudissements, pause et mouvement, c'est l'art de performance qui est au rendez-vous et pas besoin de s'engager à temps plein car les cours sont adaptés aux horaires des apprentis passionnés.   Une alternative à la flemmardise des cafés  [dropcap]E[/dropcap]n collaboration avec la salle de cinéma le Mondial, le Café-théâtre le Mondial, organise mis à part les soirées karaoké et les rendez-vous avec le Slam, des cours de théâtre dirigés par Abdelkader Ben Saïd élu meilleur acteur étranger au Festival international des réalisateurs cinématographiques à Londres en 2016 pour sa performance dans le film "Lilia Bnaya Tounisa". La talentueuse violoniste Yasmine Azaiez se prêtera elle aussi au jeu après la sortie de son tout premier album, pour transmettre son savoir faire aux intéressés au moyen de cours de violon. Les inscriptions pour les deux cours seront ouverts jusqu'au 15 octobre et on promet des master class et des performances mensuelles pour marquer la progression des participants à ces ateliers. Pour ceux qui ont raté les inscriptions aux ateliers de théâtre à l'Agora à la Marsa et au Mad'art à Carthage tous les deux animés par Jamel Sassi, acteur Tunisien connu du grand écran, il n'est jamais trop tard pour se trouver de bons encadrants pour des leçons amenant à la découverte de soi et à la recherche dans l'expression corporelle. Plus que quelques jours avant la fin des inscriptions à l'atelier animé par l'auteur, comédienne et dramaturge Leila Toubel au Cinévog au Kram.     Pendant ce temps, le Mad'art se surpasse en offrant au corps un sacré hommage et ce et en plus de la réouverture de l'école des arts du cirque pour les professionnels,  grâce à des cours de danse dont les journées d'information et d'inscription auront lieu entre le 30 septembre et le 3 octobre entre 16h et 18h. En descendant du Mad'art vers la plage, c'est un endroit paisible et convivial qui ayant ouvert ses portes au grand public le 23 septembre dernier, propose une multitude de cours dans une ambiance amicale. C'est le Centre culturel international de Carthage, qui au grand bonheur de tous va réunir cinéma, musique, dessin et cours de yoga. L'équipe est constituée par des artistes de renommée dont le chef-monteur Karim Hammouda, le batteur Seifeddine Chebil, le dessinateur Chakib Daoud membre du collectif des illustrateurs LAB 619 et bien d'autres. Enfin, le nouveau-né  l'Espace 77, voisin du Carpe Diem, proposera lui aussi sa panoblie d'ateliers, avec du théâtre sous la direction de Moez Gdiri, mais aussi des cours de danse, de peinture, de musique pour tous les âges, dirigés par des professionnels.

Appel à candidatures : La Compagnie de SOI de Radhouane El Meddeb (Danse, Théâtre, Chant)
Read More

Pour une nouvelle création en 2017, La Compagnie de SOI de Radhouane El Meddeb, en coproduction avec l'Institut français de Tunisie, est à la recherche d'artistes de différents domaines : acteurs, danseurs, circassiens, chanteurs...     [dropcap]L[/dropcap]es qualités demandées sont principalement : Une certaine flexibilité, des talents et des compétences diversifiés, combinant un large éventail de techniques et d'expérience de scènes (recommandé et souhaitable), la curiosité et le désir de rejoindre un nouvel univers sont également des atouts de premier choix... Les candidats requis doivent être des hommes et des femmes âgés de 18 à 38 ans, issus d’horizons artistiques divers. Fortement physique et radicale, cette création de danse associera un jeu théâtral et une forte présence scénique. Un bon niveau technique, des qualités physiques, de la familiarité et du goût pour le travail d'improvisation sont essentiels. La présélection se fera sur CV, lettre de motivation, et photos et vidéos en mouvements. En rappelant que cet appel s’adresse uniquement aux danseurs, acteurs, musiciens, chanteurs, slammeurs et rappeurs tunisiens. Les candidats retenus seront convoqués par la suite pour les auditions en octobre 2016 à Tunis.   Pour postuler, vous devez envoyer par courriel votre candidature à l'adresse suivante : creation2017.compagniedesoi@gmail.com.   La date limite d’envoi des candidatures est fixée au 30 septembre 2016 délai de rigueur.   Pour plus d'informations sur La compagnie de SOI, consultez le site internet : www.lacompagniedesoi.com.     Crédits Photo :  Agathe Poupeney  

"Mars-a-Tac" Troupe de Théâtre d'Improvisation : Une première en Tunisie !
Read More

L'improvisation théâtrale est le processus par lequel  l'artiste crée ou produit une œuvre musicale inédite, imaginaire en se servant de sa créativité dans l'instant, de son savoir technique et théorique et parfois aussi du hasard.     [dropcap]U[/dropcap]n spectacle de théâtre d’improvisation sera organisé vendredi 17 juin 2016 au Café culturel Liber-Thé à Tunis.  Le "Deus ex machina" débutera vers les coups de 22h00. Organisé par la troupe française Mars-a-Tac en collaboration avec l’Association culturelle de création et réflexion positive (Accro culturel), ce spectacle sera un des premiers en Tunisie. Mars-a-tac demandera au public de proposer un thème, une phrase, un mot. Les comédiens improvisent alors ensemble pour offrir aux auditeurs un spectacle spontané dans le vrai sens du terme. Ils jouent sans texte prédéfini, sans mise en scène préalable, selon leur inspiration du moment. Ils interagissent ensemble pour finalement construire une histoire, des personnages, des décors liée au thème proposé par les acolytes.      

"Pass-Port" : La Comédie Musicale de Hatem Karoui revient pour Ramadan

Pass-port est une comédie musicale pour le moins originale mettant en scène un slameur utopiste qui n’est autre que Hatem Karoui, une chanteuse d’opéra à la voix époustouflante incarnée par Amel Sdiri et trois autres musiciens, Ayed Ghanem, Ramsis Zenati et Mohamed Bali, tous ayant pour but de nous faire voyager dans des contrées sans frontières.   [dropcap]C[/dropcap]e groupe d'artistes s'est rassemblé autour d'un même pari saugrenu : Sillonner le monde rien qu'à l'aide d'un passeport vert, pour partir à la découverte de l'histoire et des civilisations qui ont peuplé notre planète. Dans "Pass-port", Hatem Karoui aborde de manière cocasse et facétieuse la thématique épineuse de l'immigration et du multiculturalisme. On y voit défiler des déguisements loufoques, liés aux extravagances vestimentaires du protagoniste qui n'hésite pas à dévoiler ses jambes nues sous un kilt écossais pour espérer attendrir un ambassadeur étranger. On passe ainsi d'un univers musical à un autre, d'une culture à une autre, et même parfois d'une époque à une autre, au grès de différents costumes traditionnels, avec comme objectif à chaque fois, se faire accepter pour mieux passer à travers les mailles des frontières des pays qui leurs exigent des visas d’entrée. Un exercice que le slameur entreprend dans le but de défier les mesures procédurales et de démontrer à ses futurs hôtes que l'intégration n'est pas un mythe. Ce sarcasme est accompagné par moments de passages attendrissants qui viennent s'ajouter à la poésie de textes dénonciateurs empreints de subtilités, avec aussi la présence de reprises envoûtantes, notamment celle de "Yal Babour Ya Mon Amour" revisitée au violon par Amel Sdiri. Le spectacle cherche à rassembler différents genres artistiques du Slam à l'Opéra, en passant par le Rock et le Théâtre, tout en s’adressant non pas à une communauté défini mais au monde à travers un message universel et peut être un peu trop utopiste. Les prochaines représentations auront lieu le : 16/06 : Bab Al Bouhaira 23/06 : Café-théatre le Mondial 26/06 : Le Majestic, Bizerte 29/06 : Festival de la Médina, Nabeul

"Layali Downtown" : Deuxième édition d'un festival jeune et frais !

Fort de son succès l'année dernière, le Café-Théâtre Le Mondial réitère l'expérience en organisant pour la deuxième année consécutive son festival ramadanesque Layali Downtown, qui débutera à partir du 11 Juin jusqu'au 3 Juillet 2016.   [dropcap]U[/dropcap]n festival 100 % tunisien qui se veut tourné vers la jeunesse et les talents de la nouvelle génération. Au menu, on nous réserve une panoplie de concerts, quelques représentations théâtrales adaptées, un spectacle spécial Stambéli et des soirées Open Mic, qui permettront aux artistes en herbe de se produire devant le public de la salle "Masra7". Un espace qui accueillera jusqu'à 120 personnes tous les soirs à partir de 22h30, et qui se veut comme un lieu de proximité entre artistes et public, un théâtre de poche inédit en Tunisie où les esprits et les passions convergent.   Programme :  Samedi 11 Juin : Halim Yousfi & Back to Reggae Dimanche 12 Juin : Soirée Open Mic Mardi 14 Juin : Pièce "Chrifa 3fifa"  avec Manel Abdelkwi et Hanen Chograni Vendredi 17 Juin : Concert Jazz REMAKE Samedi 18 Juin : Spectacle Stambeli Tounsi Dimanche 19 Juin : Soirée Open Mic Lundi 20 Juin : Surprise Guest Jeudi 23 Juin : Hatem Karoui "Passeport" Vendredi 24 Juin : Concert Nour Harkati Samedi 25 Juin : One-man show « Kar w Far » de Mehdi Mahjoub Dimanche 26 Juin : Soirée Open Mic Jeudi 30 Juin : One-man show "Bik N3ich" de Hassen Gharbi Vendredi 01 Juillet : Concert Yasmine Azaiez Samedi 02 Juillet : Concert ZOMRA Dimanche 03 Juillet : Soirée Open Mic   Les billets se vendent sur place, avec des tarifs variant entre 15 et 20 dt. Lien de l'évènement

Le Voyage de Tymoo : Le Théâtre en 4 dimensions débarque en Tunisie !
Read More

Pour la première fois en Tunisie, une pièce de théâtre pour petits et grands, incluant des techniques et effets spéciaux au service de la 4D, fera une tournée sur l'ensemble du territoire.   [dropcap]C[/dropcap]ette initiative nous la devons à DREAMY ENTERTAINMENT qui s'est spécialisée dans le lancement de nouveaux concepts de loisirs, et qui compte mettre en place également le premier Waterpark en mer du pays. L'agence qui existe depuis Avril 2015 est à vocation culturelle, touristique et sportive. Intitulée, Le Voyage de Tymoo, l’histoire retrace le parcours initiatique d'un enfant à travers un tour du monde qui lui fera traverser tous les continents. Une aventure dont il ressortira enrichi des préceptes des cultures qu'il aura côtoyées. Sur une idée de Alaeddine Derbala et mis en scène par Elyes Labidi, Le Voyage de Tymoo fait appel à des acteurs jouant en synchronisation avec une projection de vidéos et personnages en 3D sur un grand écran de 7 mètres de largeur. Le tout donnant un mix original entre magie audiovisuelle et jeu théâtral innovant. La production de la pièce a duré une année, afin de pouvoir être fin prête pour une grande tournée sur tout le territoire tunisien. La première projection est prévue pour le dimanche 24 avril 2016 à 11H à la salle Cinevog Le Kram.